Recap 2013 : octobre à décembre

/ Article - écrit par nazonfly (), le 16/01/2014

Temps de lecture estimé de l'article : 6 minute(s) - laisser un commentaire

Dernière partie de notre récap non essentiel de l'année 2013.

Octobre

KadebostanyPop collection : 9/10

Sur Krinein, catégorie musique, nous mettons souvent la France à l'honneur. Et si, par hasard, nous quittons notre cher hexagone, c'est souvent pour franchir l'Atlantique ou la Manche. Une fois n'est pas coutume, nous allons nous évader un peu avec ce Pop collection, venu tout droit de Kadebostanie (Kadebostany dans la langue de Shakespeare), une petite république nichée au cœur de l'Europe. Cette collection pop est de nature à séduire les amateurs de bonne musique. Il faut dire que la république de Kadebostany nous emmène avec elle à chaque seconde jusqu'à cette triste lamentation, Goodbye, qui clôt l'album par une dernière réussite.

La critique sur Krinein : http://musique.krinein.com/bienvenue-kadebostany-pop-collection/

F.M. - The organ king : 6.5/10

Individuellement les titres sont plutôt réussis, il y a indéniablement une idée directrice très claire avec l'intégration de nombreux instruments et influences qui donnent à chaque morceau, ou presque, sa propre personnalité. Cependant l'enchaînement des 33 minutes nous a laissé dans une sensation étrange : la douce atmosphère a tendance à envoyer l'auditeur directement dans les bras de Morphée ! À savourer donc avec modération.

La critique sur Krinein : http://musique.krinein.com/the-organ-king-fm-pop-racee-peu-lenifiante/

La Maison Tellier - Beauté pour tous : 8/10

Avec Beauté pour tous, La Maison Tellier nous offre un voyage dans l'espace et le temps, quelque part entre l'ouest américain, le désert du Sahara et la Belle Époque, le tout avec une palette musicale toute aussi variée.

La critique sur Krinein : http://musique.krinein.com/maison-tellier-offre-beaute-tous/

Les Fatals Picards7ème ciel : 7/10

Il est évident qu'il est difficile d'atteindre le 7ème ciel avec ce nouvel album des Fatals Picards, la faute à des textes beaucoup trop graves et à un évident manque de sensualité. Par contre pour un album de musique c'est une franche réussite, même si, à part peut-être Atomic twist, il n'y a pas de titres aussi marquants que Goldorak est mort ou Bernard Lavilliers.

La critique sur Krinein : http://musique.krinein.com/les-fatals-picards-manquent-7eme-ciel/

DtwiceNight shield : 8/10

Night shield de Dtwice fait partie de ces EP dont chaque titre ouvre un univers différent même s'il est bien entendu qu'on ne passe pas de la guinguette au black metal et qu'on reste dans de l'electro plutôt atmosphérique.

La critique sur Krinein : http://musique.krinein.com/night-shield-dtwice-long-ep/

Hospital shipsDestruction in yr soul : 9/10

Venez, venez participer au voyage mystique et planant de Hospital ships, véritable navire brillant comme une étoile au firmament. Au long des 9 titres que propose l'album Destruction in yr soul, Jordan Geiger nous emmène avec lui dans un monde qui rappelle par certains aspects Sigur Rós. L'armateur Hospital ships nous envoie une flottille pop-rock menée par deux rutilants morceaux (Remaining light et Lost folk song), de ceux qui sont du genre à vous hanter encore et encore.

La critique sur Krinein : http://musique.krinein.com/destruction-in-yr-soul-sublime-version-hospital-ships/

ShantelAnarchy + romance : 4/10

Une première chanson plutôt pop et sympathique, une deuxième qui verse dans une sorte d'electro qui fait danser les pieds mais dégoûte les oreilles, une troisième en mode gypsy... et la suite à l'avenant. Ce Anarchy + romance a des abords plutôt frais et réussis mais d'autres aspects franchement désagréables. Dommage.

Calibro 35Traditori di tutti : 7/10

Quarante-et-une minutes totalement instrumentales qui oscille entre purs moments de guitare, impressionnants passages funk-rock, explosifs slaps jouissifs, vintage rock psyché. Sans doute à réserver aux puristes mais quand même plus qu'écoutable.

Clip du mois : Servants de Hospital ships

Novembre

Human song - The birth of seven crows : 8/10

Avec The birth of seven crows, Human song nous livre un bel EP, d'un genre qu'on n'a pas franchement l'habitude de chroniquer sur Krinein. Et, même si leurs croassements déprimants ne nous aideront pas dans notre recherche d'un rayon de soleil, ces sept corbeaux sont tellement beaux qu'on veut bien leur pardonner.

La critique sur Krinein : http://musique.krinein.com/the-birth-of-seven-crows-human-song/

DétroitHorizons : 7.5/10

Un détroit est ce « passage naturel par lequel deux mers communiquent » selon le Wiktionnaire. Ce détroit-là semble clairement un passage entre la mer Noir Désir et une mer à venir dont la couleur et la forme sont encore en formation en se dépouillant lentement de ce qui faisait Noir Désir. Et ce qu'on en entrevoit pour l'instant ne nous incite pas à l'espoir.

La critique sur Krinein : http://musique.krinein.com/detroit-bertrand-cantat-sous-nouveaux-horizons/

Prefab sproutCrimsom /red : 2/10

Je ne comprends pas. Déjà j'ai découvert que Prefab sprout était un groupe culte des années 90 mais en plus j'ai découvert qu'ils étaient dans le Top 100 des albums de l'année des Inrocks. Alors que leur album est clairement dispensable, sorte de Michael Bolton aux synthés doucereux omniprésents. Non décidément je ne comprends pas.

Pagan PoetryThe unseen : 7.5/10

Comme son nom l'indique, Pagan Poetry fait montre d'une poésie à toute épreuve, une poésie intemporelle qui charme les oreilles. Un délice.

Bot'OxSans dormir : 7.5/10

Bot'Ox n'a besoin d'artifices médicamenteux pour nous servir une electro inspirée qui nous plonge dans une nuit branchée des premiers rythmes de la soirée aux petites lueurs du matin.

Emmanuel ALa découverte : 9/10

Pour une découvert, ça en est une. Un album conceptuel sur l'histoire d'un certain E mais surtout un album magnifique où le piano, tour à tour velours, martial ou expérimental, est omniprésent

The liberatorsPower struggle : 5/10

Du funk et de l'afrobeat sans aucune parole. Je cours déjà loin , très loin en ne pouvant nier la qualité de la musique mais en ne pouvant l'apprécier quand même. Faut pas déconner.

Clip du mois : Horizon de Détroit

Décembre

Tcheky KaryoCredo : 8/10

Tchéky Karyo n'est pas le premier acteur (et sans doute pas le dernier non plus) à se lancer dans la chanson. Mais il a pour lui une voix qui entraîne avec elle mille références toutes plus sombres les unes que les autres. Et le résultat, notamment grâce à un piano omniprésent, est à classer dans les bonnes surprises.

La critique sur Krinein : http://musique.krinein.com/tcheky-karyo-credo/

BazbazLove muzik : 6.5/10

Pour terminer cette année 2013, Bazbaz nous a proposé un album tout en douceur lorgnant souvent vers le rock psyché des années 60-70 en lui adjoignant cette touche française si spécifique. Ça ne vous rendra pas complètement fous mais il y a parfois du bien dans la douceur.

The tontons - EP : 7/10

Quatre petits titres pour découvrir l'univers des Tontons (enfin pas les miens parce qu'ils ne font pas de musique) où le rock enlevé des trois premiers morceaux se dispute avec le slow de Never never, idéal sous une boule à facettes.

Marcel et son orchestreC'est ma dernière surprise party: 6.5/10

Voilà il fallait que ça arrive un jour : Marcel et son orchestre c'est fini et ce CD/DVD est la captation de leur dernier concert à l'Aéronef de Lille. Un CD jubilatoire pour une grande déconne ska (mais qui peut être sérieux en faisant du ska?).

Clip du mois : Autour de la mémoire de Tchéky Karyo

PS : vignette illustrant l'article sous Licence Creative Commons Paternité issue du Flickr de rs-foto.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : White crocodile et Fragile, deux EPs, deux univers, deux réussites