8/10Pony Taylor - Eleven Safety Matches

/ Critique - écrit par nazonfly (), le 20/10/2009
Notre verdict : 8/10 - Ne pas jouer avec le feu (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - 4 réactions

Onze allumettes rock enflammées issues droit des contes britpop qui nous bercent depuis des décennies. Attention aux oreilles, ça brûle !

CHRONIQUE EXPRESS

Originaires d'Avignon, Christophe, Cyril, Olivier, Laurent et Alex ont formé Pony Tailor en 2006 après que les trois premiers ont sorti Odorama sous le nom de The Strawberry Smell. Ce nouvel album brille d'une lumière pop-rock venue d'outre-Manche. Ces Français maitrisent, en effet, aussi les coupes mi-longues typiquement british que les mélodies pop sucrées ("Reed Richards") comme les attaques plus frontales ("You are my sailor"). On se plait ainsi à retrouver des sonorités perdues dans les spirales temporelles, un peu d'orgue seventies d'un côté, des riffs de guitare, des chœurs. Finalement, chacune de ces onze allumettes de sécurité est un hommage aux glorieux ancêtres anglais des Beatles à Supergrass (avec qui ils ont joué au Bikini à Toulouse), Vanilla Fudge ou Teenage Fanclub. Les amateurs de gros ronds oranges de la période hippie-rock ne pourront qu'apprécier.


Pony Taylor - Eleven safety matches

Mes petits poneys
Mes petits poneys
01. You are my sailor
02. Married to Wigan
03. Garden of nowhere
04. I try to keep my secret
05. Grown with the orchid
06. Bargain counter's dandy
07. Reed Richards
08. An obsessional guitar player
09. A brand new start
10. Could we do the same thing
11. Many times

A découvrir
Alpha Jet - Luxe Out
Alpha Jet - Luxe Out
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value
Oasis
Oasis