7/10Poison The Well - You Come Before You

/ Critique - écrit par Emeric, le 30/10/2003
Notre verdict : 7/10 - Du gros son (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Assez méconnu en France jusqu'à présent, Poison The Well semble prêt à attaquer l'Europe de bon pieds avec leur nouvel album You come before you. Cela fait pourtant plus de 5 ans, avec 3 albums (Distance Only Makes The Heart Grow Fonder 1997-The Opposite of December 2000-Tear From The Red 2002) que le quintet de Floride écume les routes pour se batir une solide expérience. Cette expérience acquise se fait d'ailleurs sentir sur l'intégralité de l'album qui est très abouti. Celui-ci permet donc à PTW d'accrocher un 4ème skeud à leur compteur et vient ainsi confirmé leur place dans ce domaine assez fermé qu'est le hardcore-métal-punk.

Reprenons, PTW, c'est du sérieux, le style "bourrin" est affirmé, âme sensible s'abstenir. En effet pas de répis : les 12 titres de You Come before you sont tous dans la même lignée : basés sur une partie musicale excellente, maîtrisée à souhait et une partie chant assez imposante tout de même. Jeffrey sait chanter de façon clair mais aussi et surtout hurler, et oui c'est du métal pur. Cela rend ainsi difficile l'écoute de l'album dans la durée, mieux vaut faire des pauses. Pourtant on sent une volonté de variation de rythme avec notamment les guitares de Derek et Ryan qui sont soient mélodiques (Loved Ones) ou plutôt plaintives.
Des nuances trop rares dans le chant viennent calmer ce rythme plutôt haletant et vif mais cela ne dure guère que pour certains couplets. Certains titres se distinguent tout de même comme :Ghostchant par sa brutalité ou bien For A Bandaged Iris. Meeting again for the first time nous permet de respirer et d'apprécier le talent du groupe à créer cette alternance entre accalmies et déferlements rageurs.

Poison the Well reste avant tout un groupe réservé à une certaine élite de la communauté métal. Ceux qui possèdent les excellents L.D50ou The End Of All Things To Come de Mudvayne trouveront sûrement de la place dans leur tour pour cet explosif You come before you. Ce sont vos voisins qui vont être contents!

A découvrir
MuDvAyNe - The End of All Things to Come
MuDvAyNe - The End of All Things to Come
Mushroomhead - XX
Mushroomhead - XX
Blink-182 - Enema of the State
Blink-182 - Enema of the State