8/10Philippe Katerine - Philippe Katerine, du Philippe Katerine

/ Critique - écrit par nazonfly (), le 29/06/2011
Notre verdict : 8/10 - Midi 6 (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 1 réaction

Philippe Katerine, l'album comme l'artiste, ne ressemble à rien, part dans tous les sens, est complètement différent mais reste terriblement sympathique. Et différent. Mais sympathique. Tout de même différent. Évidemment sympathique. Éternellement différent.

Si j'avais écrit cette critique, il y a 6 ans de cela, j'aurais sans doute dû expliquer que Philippe Katerine est un musicien français, qu'il est à la fois talentueux et un peu loufoque. Mais depuis qu'il adore regarder dans les gens (Robots après tout), même les grands-mères du fin fond de l'Île de France le connaissent. Et c'est dans ce contexte pas franchement facile que Philippe Katerine a sorti en 2010 son neuvième album studio, un album répondant au nom de Philippe Katerine.

Ad nauseam


La Reine d'Angleterre
Un album éponyme, c'est toujours quelque chose dans la carrière d'un groupe ou d'un artiste. Même Freud pourrait en conclure que ça exprime ce qu'est l'artiste en lui-même. Hé bien cet album de Katerine est foutraque, complètement différent de ce que l'on a l'habitude d'entendre et, en même temps, incroyablement dansant et percutant. Comme il le déclare lui-même en entrée de son album, Katerine s'éloigne autant qu'il se rapproche de ceux qui avaient aimé la période Louxor j'adore. Ce que l'histoire retiendra de Philippe Katerine, c'est que les paroles qui l'accompagnent sont réduites à leur minimum donnant ainsi plus de poids au propos. Ainsi Bla bla bla qui répète pendant 2 minutes 30 « Bla » représente parfaitement ces longues conversations généralement vaines. Dans le même genre, comment ne pas citer l'hilarante Moustache où tout ne se passe quasiment que par éclats de rire, forcés ou non ? L'onomatopée, la comptine enfantine (Les derniers seront toujours les premiers), la répétition ad nauseam (Philippe), le ping-pong verbal et répétitif (J'aime tes fesses avec Jeanne Balibar, À toi – à toi avec sa fille) comme structures de chanson fonctionnent finalement très bien.

Errances onirico-sexuelles


Le champ de blé
Derrière ces paroles qui sont évidemment mémorables (citons encore ici les errances onirico-sexuelles de Katerine avec Johnny sur Le rêve ou la fameuse chanson sur La Reine d'Angleterre), il y a néanmoins de la musique. Et c'est sans doute grâce à elle et aux mille trouvailles de Katerine que l'album fonctionne aussi bien. Qui d'autre oserait, après un tel succès, sampler les sons de Windows (qui aujourd'hui encore fait dresser les poils sur les bras de n'importe qui ayant dû bosser avec) , la bruiter à la bouche et la répéter inlassablement, tout en lui adjoignant un final quasi mystique (Musique d'ordinateur) ? Katerine se plait ainsi à varier les trucs étonnants avec des chansons à tendance rock et des passages plus calmes (Bien mal), parfois avec des titres plus disco-pop (J'aime tes fesses) et allant même jusqu'à toucher du doigt le brûlot punk (le très très bon Liberté). Comme il le montre sur La musique, Katerine a un véritable sens musical qu'il sait mettre à profit sur l'essentiel Mort-vivants. Autant de détails qui font de Katerine un véritable musicien plus qu'un simple clown.

En guise de conclusion, on irait bien faire Des bisoux à Philippe Katerine pour cet album qui ne ressemble à rien, qui part dans tous les sens, qui est complètement différent mais qui est terriblement sympathique. Et différent. Mais sympathique. Tout de même différent. Évidemment sympathique. Éternellement différent.

Philippe Katerine – Philippe Katerine

01. Je m'éloigne d'autant que je m'approche
02. Bla Bla Bla
03. La Reine D'Angleterre
04. Les Derniers Seront Toujours Les Premiers
05. Des Bisoux
06. Bien Mal
07. Liberté
08. La Banane
09. J'Aime Tes Fesses (avec Jeanne Balibar)
10. Philippe
11. Il Veut Faire Un Film (avec mes parents)
12. Moustache
13. Sac En Plastique
14. Té-Lé-Phone
15. À Toi. À Toi (avec ma fille Edie)
16. Parivélib'
17. La Musique
18. Vieille Chaîne
19. Morts-Vivants
20. Cette Mélodie
21. Le Rêve
22. Juifs Arabes
23. Musique D'Ordinateur
24. Le Champ De Blé

A découvrir
Miossec
Miossec
Dido - No Angel
Dido - No Angel
Stupeflip - Stupeflip
Stupeflip - Stupeflip