6.5/10Perreau (Yann) - Nucléaire

/ Critique - écrit par juro, le 28/01/2007
Notre verdict : 6.5/10 - Les contes pop-rock de Perreau (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La vague de Canadiens hurlant dans un micro passée, voici la nouvelle lignée d'interprètes qui se casent dans un ensemble assez cohérent. Au milieu de Pierre Lapointe et Ariane Moffatt, le deuxième album de Yann Perreau s'accorde à cette tendance mêlant des textes poétiques avec une pointe de romantisme dans un
mélange de chanson française prenant des allures pop rock avec une pointe d'électro. Avec Nucléaire, le québécois nous livre une prestation tout à fait correcte qui, si elle impressionne par son ton décalé, demeure un tantinet moins convaincant que ses compatriotes.

Des femmes et des rapports humains, le thème peut sembler banal mais la vision des choses de Yann Perreau est faite d'une poésie contemporaine. Pas de recherche métaphorique complexe mais la force des images par les mots mis bout à bout donne quelquefois des pensées sympathiques. A l'image de La vie n'est pas qu'une salope à prendre comme une chevauchée intense et met en valeur l'image d'un homme pressé qui déblatère peu de mots. Reflet de l'album, ce titre met en valeur des idées que l'interprète se plait à nous marteler. Parfois en bien, parfois en moins bien...

Comment rester glacé devant J'ai une île au coeur, titre poétique par excellence,
mené sur un faux rythme de douceur cachant un désarroi notable ? Yann Perreau livre un texte fort qui résonne encore et complète Le marin dans son thème de prédilection. Les arrangements charmants crèvent l'envie d'en savoir plus, se prolongeant avec La cage en or. Si les arrangements sont plus complexes sur Elle préfère les voyous, le texte laisse pantois devant son cliché. Mais la voix reste murmurante, calme et masculine, se risquant à de rares intonations lyriques dans des emballements inattendus et explosifs.

Nucléaire se place dans la lignée de ses voisins québécois avec un travail sur la rythmique assez profond, créant une variété riche duquel ressort pleinement un titre : J'ai une île au coeur. Et si la bonne idée vous prenait de découvrir Yann Perreau sur scène, attendez-vous à rentrer dans un univers intimiste et profond.


Yann Perreau - Nucléaire

01. Léger... mais bon
02. Le marin
03. J'ai une île au coeur
04. Guerrière
05. La vie n'est qu'une salope
06. Elle préfère les voyous
07. La cage en or
08. Goûte-moi
09. Grande brune
10. Triste poupée
11. 3 sacs

A découvrir
Whatfor
Whatfor
t.A.T.u. - 200km/h in the Wrong Lane
t.A.T.u. - 200km/h in the Wrong Lane
Mass Hysteria - Interview
Mass Hysteria - Interview