8/10Oomph! - Wahrheit oder Pflicht

/ Critique - écrit par Loic, le 27/09/2004
Notre verdict : 8/10 - Oomph? Oomph! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Certains pays semblent avoir des spécialités musicales. Les pays nordiques regorgent d'excellents groupes de black et de death metal, les groupes anglais font de l'excellente pop...
L'Allemagne quant à elle, comporte un très grand nombre de groupes d'indus. Cependant, à part KMFDM, l'un des groupes fondateurs de ce courant en Allemagne, et l'incontournable Rammstein, peu de ces groupes arrivent à se faire connaître en dehors des frontières allemandes. En plus de 12 ans d'existence et 8 albums, Oomph! est l'un de ces groupes qui mériteraient une plus grande exposition.

Après le très bon Ego sorti en France 2001 dans une indifférence quasi générale, Oomph! revient en 2004 avec Wahrheit oder Pflicht. Alors qu'Ego était assez calme et posé (toutes proportions gardées), Wahrheit oder Pflicht est tout le contraire. Là où Ego se voulait plus mélodieux, notamment dans la manière de chanter de Dero sur les majorité des pistes, dont les tubes Supernova et Ego, Wahrheit oder Pflicht est plus « rugueux ». Le chant mélodieux, bien que toujours présent, est relégué au second plan, loin derrière sa voix « traditionnelle », plus rauque. Les guitares rageuses reprennent également leur place, et ne sont plus cantonnées aux refrains. Cependant, cet album est beaucoup plus nuancéqu'il n'y parait, et n'est pas réservé aux brutes teutonnes sans coeurs, comme sont souvent caricaturés à torts les musiciens d'indus allemand. L'exemple parfait est Augen Auf, premier single et premier titre de ce disque, mélangeant habilement des voix d'enfants, des éléments éléctro, du piano, des grosses guitares et la voix rauque du chanteur.

Comme sur les albums précédents, les textes de Wahrheit oder Pflicht sont principalement en allemands, mais certains sont en anglais. Comme pour Rammstein les meilleures chansons de Oomph! sont celles en allemand, l'anglais n'apportant pas réellement de nouveauté, et altèrent même l'identité du groupe. Cependant, les chansons anglaises de Oomph! sont moins catastrophiques que celles de Rammstein ( la reprise de Depeche Mode, Stripped mise à part). Elles sont juste moins bonnes et moins percutantes.

Groupe culte en Allemagne depuis des années, mais presque inconnu en France, espérons qu'avec un album de cette qualité, Oomph! puisse enfin rencontrer son public dans notre pays.

A découvrir
Static-X - Machine
Static-X - Machine
Alizée - Gourmandises
Alizée - Gourmandises
Clawfinger - A Whole Lot of Nothing
Clawfinger - A Whole Lot of Nothing