6.5/10Olivia sings for the Red Star

/ Critique - écrit par nazonfly (), le 18/01/2012
Notre verdict : 6.5/10 - Étoile ruiz (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Tiens voilà la Ruiz qui se lance dans un 6 titres de reprises de jazz. Quelle curieuse mouche a piqué l'une des chanteuses les plus populaires en France ? En réalité, quatre des musiciens de sa tournée Miss Météores faisaient partie du big band de 17 musiciens jazz, le Red Star Orchestra. Une collision pas si étrange entre deux univers au regard de la carrière d'Olivia. Il était donc important que Krinein, désormais internationalement célèbre avec ses Reprises de poids, se penche sur l'effort de l'ex-participante de la Star Academy (oui chère Olivia, la Starac te collera à la peau toute ta vie).

Dans cet album, on retrouve aussi bien des reprises du milieu des années 40 qu'une version de What's this écrite par Danny Elfman pour le fabuleux film d'animation Nightmare before Christmas. Un grand écart qui ne se traduit pas musicalement car le jazz reste le cœur du projet.

Comme l'originale et comme toute chanson de Noël non massacrée par Justin Bieber, Have yourself a merry little Christmas est un bien jolie chanson : les seules différences tiennent dans la musique beaucoup plus présente dans la version Red Star et la voix de la Ruiz qui est un mignon petit oiseau là où celle de Judy Garland était plus intemporelle et plus chaude. D'ailleurs la voix d'Olivia qui fait parfois jeu égal avec l'orchestre (Sing, sing, sing) reste souvent un peu en arrière plan comme sur Bewitched ou The more I see you, cette dernière, très oubliable, étant franchement le point faible du 6 titres. Malheureusement cette fameuse voix est bien présente sur What's this et la diction anglaise déplorable (notez les « this ») écorche tellement les oreilles qu'il est impossible de se concentrer plus de quelques secondes sur la musique pourtant magnifique de Danny Elfman.

Olivia sings for the Red Star est un album honnête qui dit très bien ce qu'il est : un album du Red Star Orchestra sur lequel vient se poser la voix d'Olivia Ruiz, une voix qu'on aime ou qu'on déteste mais qui a assez de notoriété pour mettre en lumière le travail des jazzmen (la preuve, sans Olivia Ruiz, on ne se serait pas penché dessus).

 

Olivia sings for the Red Star

01. Have yourself a merry little Christmas
02. Sing sing sing
03 Bewitched
04. The more I see you
05 What's this
06. Girl talk

A découvrir
Lorie - Près de toi
Lorie - Près de toi
Eminem - The Eminem Show
Eminem - The Eminem Show
Nolwenn Leroy - Nolwenn Leroy
Nolwenn Leroy - Nolwenn Leroy