La Canaille - La nausée Critiques des internautes

/ Canaille (La) - La nausée (voir la critique Krinein)

À deux pas du bitume, proférant une parole libératrice, La Canaille livre un cri d’émancipation poétique, intense et spontané. Lucide, impliqué et impliquant, le rappeur décrit un carcan usinier sauvage, difficile, réel, en proie à la montée des extrêmes (Jamais Nationale), au combat politique affirmée (Redéfinition), libre de ses mots face à des parcours de vie intenables (Omar). Authentique, ce grand amateur des textes d’Aimé Césaire – dont une œuvre immense, intitulée Cahier d’un retour au pays natal, qu’il a déjà mis en musique, avec Serge Teyssot-Gay (Noir Désir, Interzone) – manie le vers et la prose avec une dextérité vivifiante