6.5/10Nucci (Maxim) - Maxim Nucci

/ Critique - écrit par juro, le 25/11/2006
Notre verdict : 6.5/10 - Paris à New York (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Maxim Nucci est un nouvel arrivant sur la scène musicale mais possédant déjà un lourd bagage de sonores derrière lui avec des collaborations sur des BO et un rôle sur le plan cinématographique (Alive) sans escompter un gros retour
médiatique. Celui-ci était plutôt apporté par la relation entretenue entre l'artiste et la gagnante de la Star Academy première édition, Jenifer. Au-delà des pages people peu intéressantes, cet album éponyme d'un artiste mélangeant folk, rock avec des pointes de musiques noires étasunienne (funk, soul) ne laisse pas indifférent. Loin de là...

Bénéficiant déjà d'un gros panel de fans attendant la sortie de l'album, on sent poindre un opus formaté et conventionnel mais finalement à l'exception des singles et de quelques titres qui ne manqueront pas de cartonner sans pour autant démériter (Tu pleures, La nuit c'est comme la mer, Je n'sais pas). L'interprète arrive à surprendre pour se révéler comme une petite surprise tout à fait convenable. En arrivant à mélanger agréablement plusieurs variétés musicales avec un soupçon de réussite, Maxim Nucci tend à offrir un disque diversifié sur lesquels les longues plages instrumentales marquent des points mêmes si le texte n'est pas toujours à la hauteur (La cour des anges). Fortement influencé par les Etats-Unis, l'interprète en imprègne et ses textes et sa musique d'un folk recherché (Washington square). Jolie métaphore du travail amoureux, C.D.I montre un
potentiel à exploiter.

Funk-rock (Un cowboy à Paris) ou folk (Un ciel) mais c'est finalement sur la variété de La nuit c'est comme la mer, single accrocheur avec une intro à cordes que l'interprète se révèle le plus à l'aise, imposant son grain de voix avec simplicité, ce qui manque trop souvent à l'album. A l'inverse 4 par 3 propose un chant stéréotypé sur un riff classique pour un titre rock douteux et bourré d'effets.

Quittant les pages people l'espace d'un temps, Maxim Nucci propose un album pas totalement convaincant mais qui arrive à séduire par instants. Un premier album à tendance majoritairement folk avec des influences diverses qui permet de mettre en avant un artiste complet mais qui ne se distingue pas particulièrement par sa voix assez commune.


Maxim Nucci - Maxim Nucci
01. Un ciel
02. 4 par 3
03. Je n' sais pas
04. La nuit c'est comme la mer
05. XMY
06. Espèce humaine
07. La cour des anges
08. Un amour maladroit
09. Un cowboy à Paris
10. Washington square
11. C.D.I
12. L'espoir d'un rêve
13. Tu pleures

A découvrir
Alizée - Gourmandises
Alizée - Gourmandises
Lorie - Près de toi
Lorie - Près de toi
Nolwenn Leroy - Nolwenn Leroy
Nolwenn Leroy - Nolwenn Leroy