7/10Nothing But The Beat, le nouvel album de David Guetta

/ Critique - écrit par SuperGu, le 27/09/2011
Notre verdict : 7/10 - Cette note est principalement dûe au CD1...une valeure sûre. (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 12 réactions


Il est le musicien français le
plus récompensé à ce jour.

David Guetta revient cette année avec le double album Nothing But The Beat, son cinquième, sorti le 29 août, signé sous le label Virgin Records (EMI).

Alors, alors… Moi je respecte énormément David Guetta car c’est tout de même notre artiste qui s’exporte le mieux et qu’il a un talent certain de faiseur de tubes. Mais là, il était attendu au tournant et je dois avouer avoir été (un tout petit peu) déçu par ce nouvel album.

Le premier album est réussi dans l’ensemble, les artistes sont bien choisis et les collaborations aboutissent sur des sons biens plaisants et super entraînants! Là sur ce premier album y a aucun souci, quasiment que du très lourd ! +1 pour Where Them Girls At qui ouvre l’album sur les chapeaux de roues (avec Flo Rida, Nicki Minaj), Whitout You avec Usher et Titanium feat. Shia où l’instru (au début) fait penser à du The Police…

Bref ce premier disque c’est ce que David Guetta sait faire de mieux en ce moment : des tubes avec des superstars amércaines (notons la présence parmi les guests de : Lil’ Wayne, Taio Cruz, Ludacris, Snoop Dog, Akon et Timbaland pour ne citer qu’eux).  Alors avec la crème de la crème il était difficile de se louper. Mais en tout cas respect !


En plein live...
Le deuxième CD maintenant… et là il y a un problème, un vrai. Les dix mix sont bien entraînants, donnent envie de bouger enfin bref, le mec fait son taff quoi. Mais  le truc pas cool, c’est que cette deuxième partie de l’album devrait être attribuée à d’autres français…les Daft Punk. On prend Metro Music et Toy Story, et là c’est flagrant…

Alors peut être est-ce un CD hommage, une référence (appuyée) à ses amis des Daft Punk mais en tout cas les faits sont là et ces dix sons sont très bien mais ils ne sonnent pas vraiment David Guetta. Mention spéciale tout de même pour Alphabeat et Glasgow qui sont deux très, très bons morceaux.

Néanmoins, malgré ce « plagiat » non assumé, cet album plaira certainement à tous ceux qui aiment faire la fête. Il s’agit sûrement d’un tournant dans la carrière du Dj français. C’est aussi la première fois qu’il réalise un album sans la présence du chanteur Chris Willis.

En tout cas David Guetta a beaucoup travaillé pour ce Nothing But The Beat et chapeau à lui, un double album (22 titres) très sympathique, qui nous fera danser pendant longtemps.

David Guetta - Nothing but the beat

CD1:

01. Where Them Girls At feat. Flo Rida & Nicki Minaj
02. Little Bad Girl feat. Taio Cruz & Ludacris
03. Turn Me On feat. Nicki Minaj
04. Sweat – Snoop Dogg vs. David Guetta
05. Without You feat. Usher
06. Nothing Really Matters feat. Will.I.Am
07. I Can Only Imagine feat. Chris Brown & Lil Wayne
08. Crank It Up feat. Akon
09. I Just Wanna Fuck feat. Timbaland & Dev
10. Lunar (Electro Track)
11. Night of Your Life feat. Jennifer Hudson
12. Repeat feat. Jessie J

CD2:

01. The Alphabet
02. Lunar (David Guetta & Afrojack)
03. Sunshine (David Guetta & Avicii)
04. Little Bad Girl (Instrumental Version)
05. Metro Music
06. Toy Story
07. The Future
08. Dreams
09. Paris
10. Glasgow

A découvrir
Maze - Some Noise
Maze - Some Noise
Tranquille, les phrases cultes du Loft
Tranquille, les phrases cultes du Loft
Up and Down, l'hymne des lofteurs
Up and Down, l'hymne des lofteurs