6/10Nishimoto (Takeshi) - Monologue

/ Critique - écrit par wqw..., le 22/10/2007
Notre verdict : 6/10 - Marchand de sable… (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Monologue résonne alors comme un album très intime, à la limite de la contemplation, une réflexion musicale zen qui semble survoler des paysages marqués par la sagesse de l’âme.

Depuis sa plus tendre enfance, Takeshi Nishimoto est un voyageur. Né au Japon, c’est pourtant à New York puis à Los Angeles que celui-ci grandit, apprenant la guitare y compris à l’Université de Sud-Californie. Après avoir étudié également le jazz, il forme avec John Tejada le groupe I’m Not A Gun qui sort trois albums et leur permet de prendre la route.

Takeshi Nishimoto
Takeshi Nishimoto
Nouvelle page dans la vie de Nishimoto puisque que celui-ci, quittant les Etats-Unis, rejoint l’Europe et s’installe en 2005 à Berlin. C’est ainsi qu’il se retrouve à sortir ce premier album solo sur le label Büro, division de City Centre Offices.

Rien d’innocent dans le fait d’appeler cet opus Monologue. Le japonais se retrouve seul en scène… seul… avec sa guitare. Pas d’apitoiement car le résultat est sans doute ce que tout artiste recherche dans un processus d’enregistrement et de création : un savant équilibre entre une technicité établie et une certaine innocence, une fraîcheur du propos.

Monologue résonne alors comme un album très intime, à la limite de la contemplation, une retraite dans un temple perché sur une montagne perdue, une réflexion musicale zen qui semble survoler des paysages marqués par la sagesse de l’âme… la sagesse de l’homme. Une poésie aux sonorités claires, presque limpides.

Pourtant, si celui-ci nous tient en émoi un moment, on finit par perdre de vue son propos, les sonorités acoustiques s’entremêlant pour se perdre dans les limbes et autres murmures de Morphée. Espérons que Takeshi Nishimoto revienne un peu sur terre, s’il ne veut pas terminer sa vie de musicien en parfait ermite.

Takeshi Nishimoto - Monologue
01. Memory 4 am
02. Rider
03. Miles and Thousands
04. Looking up the Sky
05. Voice 1 - Slow Door
06. Interweave
07. New Morning
08. She Walks in a Dream
09. Voice 2 - Bells
10. Reflections
11. Coming Home
12. Voice 3 - Vision

A découvrir
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value
t.A.T.u. - 200km/h in the Wrong Lane
t.A.T.u. - 200km/h in the Wrong Lane
Lorie - Près de toi
Lorie - Près de toi