6/10Naio Ssaion - Out Loud

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 19/09/2006
Notre verdict : 6/10 - Naiade session (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Naio ssaion, groupe slovène au nom imprononçable, a l'intention de débarquer en force dans votre foyer pour ne plus le quitter. Napalm Records l'a bien compris en signant cette formation de metal plutôt soft pour qu'elle devienne la nouvelle vache à lait du label (comme Nickelback le fait pour Roadrunner). Pour expliquer le type de musique joué par Naoi Ssaion, rien n'est plus explicite que la pochette de leur album Out loud : couleurs rouge sang et noir pour une imagerie gothique, une jolie fille en guise de voix féminine sensuelle et un violoniste a l'air un peu méchant pour signaler qu'ils font du metal avec un violon. Tout est dit, Naio ssaion joue sur le créneau du néo-metal atmosphérique à la Lacuna Coil et malheureusement, le résultat est aussi prévisible que la pochette est convenue.

Certes, Naio ssaion joue bien et leur musique est fort agréable mais qu'est ce que leur musique semble formatée. Mis à part deux ou trois titres plus personnels où le violon est utilisé à sa juste valeur, on a l'impression d'entendre un énième groupe de metal à voix féminine. C'est propre, net et carré, en étant suffisamment puissant pour être du metal mais pas trop pour ne pas effrayer l'auditeur. L'ensemble est largement surproduit, pas une note plus forte que l'autre ou de moments plus originaux pour s'échapper de la masse. On sent l'envie de faire un album qui cartonne mais Out loud manque cruellement de hits.

Tous les musiciens sont doués et le potentiel est là mais leurs qualités sont sous-exploitées et trop peu personnelles. Par exemple, Barbara a une belle voix mais son timbre est trop commun. En fait, seul les parties du violoniste apportent du
caractère à des compositions qui en manquent assurément. On s'en rend compte dans les titres où le violon joue le rôle principal, à l'instar du très bon Bow link in e minor. Là, Naio ssaion possède de la personnalité et un style qui lui est propre. Mais encore une fois, la logique n'est pas poussée jusqu'au bout puisque lorsque ce titre commence à partir dans une direction très agressive, il est immédiatement ramené vers des passages plus conventionnels.

C'est toute la contradiction de cet opus : avoir le talent mais ne jamais l'utiliser à fond et surtout ressortir presque à chaque fois le même style de chanson. Quasiment tous les titres sont du néo-métal avec un refrain fait pour ne plus sortir de la tête. Les différences notables entres ces chansons sont les riffs plus ou moins puissants des couplets. Ainsi, Teen, N.ss ou Yours faithfully sont davantage metal alors que Static, The mirror ou Teen plus faciles d'approche. Mais de toutes façons, tous ces titres se ressemblent énormément et fourniront un fond sonore très sympathique pour tous les amateurs du style. Au final, seules Bow Link in e minor et Shut up, composition puissante, expérimentale avec des intonations folkloriques, se distinguent des autres.

Quel dommage de ne pas utiliser davantage les qualités de violoniste de Rok Kolar. Sans la présence de cet instrument, Out loud n'est qu'une resucée de groupes de néo-metal atmosphérique à chanteuse. Un copier/coller certes sympathique et tout à fait écoutable mais au manque de personnalité flagrant. Mais laissons encore un peu de temps à ce jeune groupe pour montrer l'étendue de leur potentiel. Le talent est là, il faut juste qu'ils suivent leur propre voix.


Naio ssaion - Out loud

1. Static
2. Mirror
3. Teen
4. Miss You
5. Bow Link in E Minor
6. N.SS
7. Shut Up
8. Blah-Blah
9. Blind Date
10. Can't You Hear
11. At Ease
12. Yours Faithfully
13. Out of the Great Book of Fairytales

A découvrir
A - Hi-Fi Serious
A - Hi-Fi Serious
Static-X - Machine
Static-X - Machine
Nickelback - Silver Side Up
Nickelback - Silver Side Up