8/10Nada Surf - Live in Brussels

/ Critique - écrit par Filipe, le 10/04/2004
Notre verdict : 8/10 - Populaires... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Lorsqu'ils sont à la guitare, à la basse et au piano, Matthew Caws, Daniel Lorca et Ira Elliot constituent les Nadasurf.

Tous trois s'exercent dans un premier temps aux alentours de New York City, jusqu'à ce qu'Elektra leur permette d'enregistrer un tout premier album, fin 1995 (Karmic). Quelques mois plus tard, Ric Ocasek produit leur second assortiment de titres (High/Low), parmi lesquels le cultissime Popular (I'm head of the class,I'm popular, I'm a quarter back, I'm popular, My mom says I'm a catch, I'm popular, I'm never last picked, I got a cheerleader chick...). Réprouvé par leur propre maison de disque, leur troisième album (The Proximity Effect) n'est mis en vente qu'en Europe. Enfin, North 6th Street et Let Go, respectivement publiés en 1999 et 2002, complètent leur discographie.

Entre instruments saturés et variations enivrées, ce Live est l'occasion d'allier les avantages et de délaisser les inconvénients que présentent chacun de ces albums. Leurs meilleurs accords y figurent : Amateur, 80 Windows, Bacardi, Robot, extraits plus ou moins déjantés de l'excellent Proximity Effect. Leur progression musicale y est également apparente : en effet, les membres du groupe ont graduellement appris à juxtaposer à leurs ritournelles un brin de sensibilité. Ce Live intègre donc également un panel très homogène de balades éplorées, généralement issues de Let Go : Inside of Love, Killian's Red, Blonde on Blonde. Je croyais avoir une définition du rock, je n'en ai plus...

Même si l'évolution de la compétitivité impose de conjuguer productivité et mise sur le marché rapide de produits innovants, le groupe favorise la simplicité, sophistication suprême de leurs processus de création. La simplicité repose sur l'attention, la pensée, le savoir, la patience... A l'instar de leurs meilleurs homologues, ces inconditionnels de la culture française ont toujours su aménager leur environnement sans retenue, en suggérant un large échantillon d'émotions, ce qui semble aujourd'hui peu ordinaire, et en exploitant à bon escient leurs principales références musicales : les Modern Lovers, Big Star, New Order.

A découvrir
Mind the Step - 4 titres
Mind the Step - 4 titres
Stereotypical Working Class - Interview
Stereotypical Working Class - Interview
Maze - Some Noise
Maze - Some Noise