8.5/10Michele Rabbia - Shifting Grace

/ Critique - écrit par wqw..., le 30/12/2006
Notre verdict : 8.5/10 - Etat de grâce programmé (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Michele Rabia propose un excitant travail de compositions et d'improvisations, sorti des carcans mélodiques et rythmiques.

Après avoir appris percussion et batterie en Italie au début des années 1980, Michele Rabbia quitte son pays natal en 1986 pour intégrer le Berklee College of Music de Boston. De retour chez lui au début des années 1990, il intègre le groupe Aires Tango en compagnie du saxophoniste Javier Girotto (dont nous recommandons l'album Escenas Argentinas sorti en 2005) ; il a plus récemment rejoint le trio de Michel Godard. Il développe rapidement une passion pour l'improvisation et la musique contemporaine. Rien de bien étonnant d'ailleurs lorsqu'on voit sur son parcours les noms de Dominique Pifarély, Sainkho Namchylak ou ses compatriotes Battaglia, Colombo, Satta ou Marcotulli. C'est cette passion que l'on retrouve dans ce nouvel album qui sort sur le toujours excellent label transalpin, CamJazz.

Michele Rabbia
Michele Rabbia
Pour cette aventure, il s'entoure de la pianiste Marylin Crispell et le violoncelliste Vincent Courtois pour tenter d'atteindre l'état de grâce. Tentative périlleuse car, par définition, non éternel. On n'y aboutit qu'épisodiquement et parfois un peu par hasard, frôlant la perfection d'un battement de cils et puis plus rien. Il faut alors savoir s'arrêter à temps. Audacieux donc de se lancer dans une aventure musicale avec un tel postulat. Pourtant s'accordant sur cette ligne directrice, chacun prêtant une attention réelle au jeu des autres et quelle que soit la configuration (duo ou trio), ils parviennent à faire monter tension, mélodies, etc... pour atteindre cet instant I, comme suspendu en apesanteur.

Les trois musiciens jouent alors avec les silences, les tirant à eux jusqu'à en faire des creux pour mieux rebondir et nous surprendre. Michele Rabbia multiplie les sonorités, il frotte, tape, effleure et va jusqu'à faire crisser ses cymbales. On se demande d'ailleurs ce qui se passe, on s'interroge sur la manière de faire tel ou tel son, car est-ce bien toujours un instrument ? Les engins sont sollicités, poussés parfois dans leur retranchement et puis dévoilent dans le même temps une infinie douceur égrainée par quelques notes de piano ou le son grave du violoncelle.

Avec Shifting Grace, Michele Rabia propose une belle élaboration, concentration de lignes, de couches qui se superposent, s'ajoutent, se croisent, se percutent et se répercutent, pour constituer un excitant travail de compositions et d'improvisations, sorti des carcans mélodiques et rythmiques. Un album à écouter les oreilles en alerte !

 

Michele Rabbia - Shifting Grace
01. Masque
02. Encounter I
03. Figure
04. Encounter II
05. Fantasia su uno scritto
06. Shifting Grace
07. Liaisons
08. Encounter III
09. Encounter IV
10. Encounter V
11. Petit hommage
12. Masque (trio version)

A découvrir
Buckley (Jeff) - Live à l'Olympia
Buckley (Jeff) - Live à l'Olympia
Renaud - Boucan d'enfer
Renaud - Boucan d'enfer
Alpha Jet - Interview
Alpha Jet - Interview