8/10Mercury (Freddie) - Lover of life, singer of songs

/ Critique - écrit par juro, le 15/09/2006
Notre verdict : 8/10 - CD 1 (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - laisser un commentaire

Totalement Freddie Mercury. A travers les doubles CDs et DVDs de Lover of life, singer of songs, tout un chacun peut étancher sa soif d'explorer en profondeur ou
découvrir le mythe qui se cache derrière le chanteur de Queen. Admiré et admirable, l'homme à la moustache mais surtout aux multiples facettes avait aussi mené une carrière solo parallèlement à celle du groupe. Si ce n'est pas une de ces premières compilations best of qui paraît, celle-ci joue la carte de l'originalité avec un spectacle de superstar mis en avant en grandes pompes. Première étape, le double CD...

Le premier CD propose de réécouter quelques titres forts de Freddie Mercury. The great pretender, homonyme de celui des Platters, avec sa voix puissante n'est qu'un pur délice dont on ne se délecte qu'en la réécoutant mille fois. Enchanteur de talent, un frisson parcourt le dos lorsqu'il entame Time dans la plus pure tradition de Queen ou lorsqu'on se remémore les images de son duo avec Montserrat Caballé sur le fabuleux opéra-rock Barcelona. La cantatrice, amie fidèle, est à l'honneur à plusieurs reprises (Guide me home, How can I go on, The golden boy qui vire entre gospel et opéra tragique en live). Le piano omniprésent donne une saveur rare au tout. A ce titre, le remix de Malouf sur The great pretender épure le titre, mettant en avant le grain de voix de l'artiste.


Pourtant, de tous ces titres ressort clairement Love kills, titre gigantesque à la signification textuelle si particulière pour la vie de Freddie Mercury. Les producteurs du best of ne s'y sont pas trompés en donnant leur chance à des DJs pour interpréter à maintes reprises ce titre sur la compilation (cinq fois au total). Entre très mauvais (chose « technoïphié » par Star Rider) et originalité récompensée, le morceau prend toutes les formes, jusqu'à n'avoir plus grand-chose en commun avec l'originel. Le second CD n'est d'ailleurs qu'une sorte de « tribute to » Freddie Mercury avec un grand nombre de reprises des titres phares du premier disque. Malaxés, avalés, digérés, parfois recrachés, les titres ne donnent pas toujours satisfaction mais sont l'occasion de voir que la musique de Freddie Mercury inspirent encore les compositeurs d'aujourd'hui.

Deuxième étape, le double DVD...


Le premier DVD est d'un intérêt crucial avec un documentaire complet retraçant à la fois le parcours de Farrokh Bulsara (le vrai nom de l'artiste) de Zanzibar à Montreux à la manière d'un docu fiction dans la première partie de sa vie. Tout en analysant sa personnalité par le recoupement de divers témoignages de ses proches, The Untold Story met en avant un personnage qui cachait sa timidité derrière une excentricité improbable, exprimant son trop plein d'amour à travers les arts dans lesquels il excellait. Anti-conformiste et homme de coup de coeur, il agit comme il l'entend et dépasse le cadre de toutes les conventions pour convertir ses rêves un brin mégalomane. La rencontre avec Monstserrat Caballé est un régal d'anecdotes à n'en plus finir et sera déterminante pour la suite de sa discographie. Bercé par sa propre musique, ce documentaire se regarde d'une traite avec admiration pour l'enquête menée. La morale reviendrait à un message simple mais qui s'impose naturellement : vivre sa vie à fond. Le making of est l'occasion de montrer de belles images suivant le parcours de Freddie Mercury.

Le second DVD n'en demeure pas moins tout aussi bon avec les clips ou les performances live pleins d'excentricité et d'intensité du répertoire de l'artiste. Avec une qualité d'écoute de bonne facture, le son n'en ressort que meilleur sur les
titres d'exception, Barcelona entre autres. S'y ajoutent bonus et autres commentaires complétant les pièces essentielles.

Pour faire son grand chelem Freddie Mercury, ce double DVD n'est pas de trop, histoire de rappeler que quinze plus tard, la présence lumineuse d'un artiste qui a marqué son temps et la musique est toujours d'actualité. Cette fabuleuse histoire reste intemporelle autant pour la success story de Freddie Mercury que pour sa musique. A voir, à revoir pour se souvenir de la quintessence de meilleur.


Freddie Mercury - Lover of life, singer of songs

Double CD

CD 1
1.In My Defence (2000 Remix)
2.The Great Pretender (Original)
3.Living On My Own (1993 No More Brothers Radio Mix)
4.Made In Heaven (Mr Bad Guy Album Version)
5.Love Kills (Original)
6.There Must Be More To Life Than This (Mr Bad Guy Album Version)
7.Guide Me Home (Barcelona Album Version)
8.How Can I Go On? (Barcelona Album Version)
9.Foolin' Around (Steve Brown)
10. Time (Original)
11. Barcelona (Barcelona Album Version)
12. Love Me Like There's No Tomorrow (Mr Bad Guy Album Version)
13. I Was Born To Love You (Mr Bad Guy Album Version)
14. The Golden Boy (Barcelona Album Version)
15. Mr Bad Guy (Mr Bad Guy Album Version)
16. The Great Pretender (Malouf Mix)
17. Love Kills (Star Rider Remix)
18. I Can Hear Music (Original)
19. Goin' Back (Original)
20. Guide Me Home (Piano) [Thierry Lang Jazz version]

CD 2
1. Love Kills (Sunshine People Radio mix)
2. Made In Heaven (Extended Version)
3. Living On My Own (Egg vocal Mix)
4. Love Kills (Rank 1 Remix)
5. Mr Bad Guy (Bad Circulation mix)
6. I Was Born To Love You (George Demure remix)
7. My Love Is Dangerous
8. Love Making Love (Demo)
9. Love KIlls (Pixel82 remix)
10. I Was Born To Love You (Extended Version)
11. Foolin' Around (Early Version)
12. Living On My Own (Outhere Bros club mix)*
13. Love Kills (Glimmers re-edit)
14. Your Kind Of Lover (V & P version)
15. Let's Turn It On (Acapella)

Le DVD

DVD1 "Lover of Life":
Documentaire 'The Untold Story' sur l'extravagante personnalité de Freddie Mercury
Près de 2 heures d'images, en son 5.1
+ 25 minutes de bonus avec des interviews inédites et scènes coupées au montage final

DVD2 "Singer of Songs":
Tous les clips + des vidéos rares "Barcelona" live, "The Great Pretender" version longue, "In My Defence" version 2000 ...

A découvrir
Blur - Best of
Blur - Best of
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value
Up and Down, l'hymne des lofteurs
Up and Down, l'hymne des lofteurs