7.5/10Maxïmo Park - Our Earthly Pleasures

/ Critique - écrit par juro, le 05/04/2007
Notre verdict : 7.5/10 - Terre de plaisir (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

A Certain Trigger avait été remarqué et apprécié par quelques singles de bon acabit, plaçant immédiatement Maxïmo Park sur la voie du succès pour son premier album. La pop-rock de Newcastle provoquait une irrémédiable envie de
bouger, envie qui a voulu être reproduit sur Our Earthly Pleasures. A l'écoute des premiers titres, le groupe continue son petit effet surprenant mais rapidement les ficelles déjà exploitées réapparaissent d'un pop-rock très marqué dans son attitude anglophone avec un goût rétro prononcé.

La batterie ressort plein pot de ce nouveau Maxïmo Park. Elle tape fort, les caisses en vibrent encore dans les oreilles mais pour autant le plaisir terrestre donnée par le groupe ne donne pas fondamentalement envie de faire le péché originel. Les mélodies frappent, c'est certain mais tout est loin d'être parfait. Girls who play guitars avec ses synthés 80's en fond et ses caisses martyrisés possèdent ce petit goût adolescent pas désagréable mais perdant de son mordant en s'éternisant à travers un refrain inutile et rabâché. L'hétérogénéité des titres est certaine avec le brutal Russian litterature ou le plus pop Your urge. L'album subit un double syndrome, celui du cas prévisible du second album, inévitablement à comparer avec le premier. Si A Certain Trigger était à placer comme un très bon album, celui-ci se posera comme un successeur bon... mais pas autant.

On gagne en maturité mais on y perd autant en surprises à l'exception de quelques titres intenses comme Our velocity et The Unshockable à travers leurs riffs tonitruants, partant à une vitesse incroyable et cette petite touche électro robotisante amusante. Le magnifique Sandblasted and set free possède toutes les
caractéristiques pour devenir une musique de pub avec son ton lancinant même si la voix de Paul Smith a toujours autant de mal à procurer autant d'émotions que celles de certains de ses compatriotes du moment (Bloc Party, Franz Ferdinand...).

Maxïmo Park nous dessert une galette intéressante, presque aussi bonne que la précédente. Pas de baisse d'imagination ni de manque d'imagination mais les groupes anglophones fleurissant, le niveau monte et Maxïmo Park n'atteint pas encore le plein potentiel de ses concurrents. Ils sont capables de mieux faire et de se placer parmi les meilleurs. C'est certain.


Maxïmo Park - Our Eathly Pleasures

01. Girls who play guitars
02. Our velocity
03. books from boxes
04. Russian literrature
05. Karaoke plays
06. Your urge
07. The unshockable
08. By the monument
09. Nosebleed
10. A fortnight's time
11. Sandblasted and set free
12. Parisian skies

A découvrir
3 Doors Down - Away From The Sun
3 Doors Down - Away From The Sun
Alizée - Gourmandises
Alizée - Gourmandises
Nickelback - Silver Side Up
Nickelback - Silver Side Up