10/10Max Richter - Songs From Before

/ Critique - écrit par wqw..., le 07/11/2006
Notre verdict : 10/10 - La parfaite lumière... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Riche, Songs From Before est chargé d'une émotion dont la résonance se répercute indéfiniment, touchant au plus profond de chacun, à la poursuite de souvenirs perdus...

Créé à l'origine pour le premier album de Set Fire To Flames, 130701 (sous-division de Fat Cat) se consacre aux réalisations qui se caractérisent par une plus grande richesse instrumentale, des compositions tournées vers l'orchestration. Songs From Before n'est donc que la cinquième sortie de ce label, après l'excellent album de Sylvain Chauveau Un autre décembre ou The Blue Notebooks, précédent opus de Max Richter.

Max Richter
Max Richter
Ce compositeur de tout juste quarante ans a étudié piano et composition à l'Université d'Edimbourg puis à la Royal Academy of Music avant de partir à Florence pour suivre l'enseignement de Luciano Berio. Il fonde dans la foulée l'ensemble de musique contemporaine Piano Circus, interprétant alors pendant près d'une dizaine d'année les travaux d'Arvo Pärt, Brian Eno, Philip Glass, Julia Wolfe ou Steve Reich. Dans le même temps, il s'intéresse aux instruments électroniques, venant même à en fabriquer certains et à en transformer d'autres, et collabore avec The Future Sound of London et Roni Size.

Pour ce nouvel album, piano et cordes construisent un univers où le temps paraît comme suspendu, une musique contemporaine et romantique qui dans l'esprit n'est pas sans rappeler certaines mélodies de Philip Glass, Michael Nyman (Autumn Music 1) ou Craig Armstrong (Flowers For Yulia). Elle est aussi parfois beaucoup plus organique (comme sur Time Passing), cinématographique voire narrative lorsqu'elle intègre des éléments parlés. Une approche qui fait également penser à celle de Gavin Bryars sur A Man in A Room Gambling. Pourtant les textes de Haruki Murakami, choisis par Richter pour leur ambiance kafkaïenne, prennent ici une dimension supplémentaire, lus par Robert Wyatt.

Riche, Songs From Before est chargé d'une émotion dont la résonance se répercute indéfiniment, touchant au plus profond de chacun, à la poursuite de souvenirs perdus, d'histoires oubliées, quelque part entre rêve et mélancolie. Un album qui accompagnera bien des soirées d'automne... d'hiver, le coeur bien au chaud. Les amateurs apprécieront.

 

Max Richter - Songs From Before
01. Song
02. Flowers For Yulia
03. Fragment
04. Harmonium
05. Ionosphere
06. Autumn Music 1
07. Time Passing
08. Sunlight
09. Lullaby
10. Autumn Music 2
11. Verses
12. From The Rue Vilin

A découvrir
Armstrong (Craig) - As if to nothing
Armstrong (Craig) - As if to nothing
t.A.T.u. - 200km/h in the Wrong Lane
t.A.T.u. - 200km/h in the Wrong Lane
Fonky Family - Art de rue
Fonky Family - Art de rue