7.5/10Massi (Souad) - Deb

/ Critique - écrit par Selena, le 11/05/2003
Notre verdict : 7.5/10 - une étoile algérienne (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 2 réactions

L'Algérie. Quand on entend ce mot, on pense souvent guerre d'Algérie, massacres, violences et morts. Peu penseront à la musique et aux artistes algériens. Et pourtant...

Souad Massi a 29 ans, elle est algérienne d'origine kabyle. Elevée dans une famille d'artistes, elle a étudié la musique classique universelle et la musique classique arabo andalouse. Par la suite, elle intègre 2 groupes algériens Les Trianas d'Alger (tendance flamenco), puis Atakor (plus rock). Mais les pressions et le contexte politique et socioculturel d'Algérie la contraignent à mettre entre parenthèse sa carrière un temps. C'est en France, en 1999, lors du festival "Femmes d'Algérie", organisé à Paris au Cabaret Sauvage qu'elle est repérée par Islands Records qui lui laisse la liberté de faire à sa guise son premier album, concocté avec l'aide de Bob Coke (arrangeur de Ben Haper). L'album Raoui (2001)donne le ton de l'univers musical de Souad: folk, rock, arabo andalou et chaâbi (musique populaire algérienne). Parallèlement, elle fait une participation remarquée et envoûtante dans la chanson Paris du dernier album de Marc Lavoine.

Dans la lignée de Tracy Chapman ou de Joan Baez, Souad Massi est une artiste sensible, engagée, et touchante. Tout comme Carla Bruni récemment qui nous offrait un premier album intimiste et folk, Souad compose, écrit, joue et chante dans son nouvel album Deb sur des mélodies douces ou rythmées, légères ou graves qui mêlent délicatement des sons chaâbi, flamenco et même africain. Ce métissage sonore et culturel se retrouve dans l'emploi d'instruments hispaniques, indiens ou nord-africains comme l'oud (luth oriental), le derbouka, le cajon, le bendir, la tabla (tambours d'origines variées) et percussions brésiliennes qui côtoient sans complexes violons, violoncelles, guitares (y compris flamenca). Néanmoins, le plus bel instrument demeure la voix sensuelle de Souad qui enveloppe d'un son soyeux et chaud les chansons d'une façon unique. Au delà de la barrière linguistique, elle réussit à transmettre ses émotions sans fards et sans artifices. Sans comprendre l'arabe (sublimée par sa voix), on est sincèrement touché par ses chants tristes qui parlent d'amour (surtout pour l'Algérie), de révolte, de liberté, de solitude,..., mais surtout d'espoir.
Sous des dehors presque passe-partout, ses textes ont toujours un double sens. Car, dans certains pays, il vaut mieux suggérer par une voix enchanteresse que dénoncer à haute voix.

Plusieurs chansons se démarquent à travers ce deuxième album intitulé Deb (qui malgré sa signification "brisé" est plein d'espoir et de vie):
* Deb (qui pose un bout d'univers de Souad à portée d'oreille, à la fois triste et enjoué),
*Moudja (une très belle ballade douce et mélancolique propice à bercer les âmes),
*Passe le temps (la seule chanson en français, avec juste violon et guitare, qui évoque la nostalgie, et la volonté de "regarder vers l'horizon"),
*Ech Edani (chanson arabo andalouse très rythmée qui animera vos pieds et vos mains transformées en palmas),
*Yemma (chant triste qui parle des mensonges qu'on se raconte et qu'on raconte, du déracinement, de la solitude...)
*Yawlidi (chanson dynamique à sonorité africaine, avec un message plus explicitement politique)
*Le bien et le mal (chanson mélancolique qui rappelle la dure réalité des algériens "Il y a ceux qui pleurent leur destinée/ Il y a ceux qui pleurent de leur vivant sur leur tombe/ Et il y a ceux qui vieillissent dans leur jeunesse/ Nous en avons assez de cette vie)
*Theghri (un appel au secours lancinant face notamment à la perte d'identité, à la perte de soi)

Souad Massi est une artiste belle et généreuse dont la voix lumineuse tend à faire oublier et égayer les jours les plus sombres. Pleine de vie et de joies (en cela, elle porte bien son prénom: Souad signifie joie en arabe), la poétesse folk engagée sait à merveille allier l'émotion, la beauté et la réflexion.

Et oui, en Algérie, il existe des artistes qui gagnent à être connus. En voici une. Maintenant, quand vous entendrez "Algérie", vous penserez peut-être aussi à Souad Massi.

A découvrir
Ricour (Ben) - L'aventure
Ricour (Ben) - L'aventure
L'Hijâz’Car - L'Hijâz’Car
L'Hijâz’Car - L'Hijâz’Car
M - Le Baptême
M - Le Baptême