6.5/10Maroon 5 - Songs About Jane

/ Critique - écrit par Danorah, le 04/08/2005
Notre verdict : 6.5/10 - Not about me anyway... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 2 réactions

Avec leurs douze chansons au sujet d'une certaine Jane, les cinq Américains de Maroon 5 ont déjà séduit nombre d'auditeurs... et d'auditrices. Mais quelle est donc la recette de cette réussite internationale ? Une potion secrète aux vertus aphrodisiaques ? Un talent musical hors du commun ? Un charisme irrésistible ? A moins que ce ne soit un savant mélange de tous ces ingrédients, saupoudrés d'une bonne dose de médiatisation, qui ait permis un tel décollage vers les hautes sphères des groupes à succès...

Songs About Jane contient trois types de chansons : quelques tubes, quelques titres franchement mauvais, et entre ces deux extrêmes, quelques chansons ni vraiment bonnes ni vraiment mauvaises, qu'on écoute sans mal mais qu'on a oubliées cinq minutes après les avoir entendues. Jusqu'ici, rien que de très banal : rares sont les albums qui dérogent à cette règle. Reste maintenant à étudier dans quelles proportions ces trois catégories sont représentées sur l'album qui nous intéresse présentement.

Commençons par les tubes : Harder To Breathe, premier titre de Songs About Jane, est aussi le meilleur. Très rythmique, enlevée, c'est la chanson la plus rock de l'album, agrémentée d'une touche funk du plus bel effet. Le refrain est absolument imparable, inoubliable et très bien mené, l'ensemble présentant un aspect très soigné mais pas surfait. Le groupe ne s'y est pas trompé, puisque c'est ce titre qui a été choisi comme premier single - par ailleurs tout à fait adapté au passage à la radio en raison de sa brièveté. Vient ensuite l'immanquable This Love, dont les ondes françaises ont été littéralement matraquées durant de longues semaines, jusqu'à l'écoeurement le plus total. Dommage, puisque This Love constitue lui aussi un excellent single, plus pop que Harder To Breathe, laissant plus de place aux claviers et aux influences funk. Bref, une fois This Love usé jusqu'à la moelle, place à She Will Be Loved... Mais là les choses se gâtent. Le refrain est agréable à écouter occasionnellement, mais devient vite crispant, et ne parlons pas des couplets doucereux et langoureux... Bref, tout ça manque de pêche, et l'ennui se fait rapidement sentir. Enchaînons rapidement sur le quatrième et avant-dernier single à ce jour (oui, cet album est une véritable usine à singles) : Sunday Morning. A mi-chemin entre This Love et She Will Be Loved, Sunday Morning se veut peut-être plus posé, toujours aussi ensoleillé et festif mais au tempo un peu ralenti. Sympathique mais pas vraiment percutant. Enfin, Must Get Out, petit dernier sur la liste des singles, remonte le niveau grâce à une mélodie vraiment prenante et à un refrain particulièrement bien trouvé. Peut-être plus classique dans sa forme et dans son instrumentation, ce single est aussi incomparablement plus efficace que les deux précédents.

Voilà pour les « hits » ; voyons maintenant le « flop » de l'album. Secret, qui se veut sûrement plus réflexif que les autres titres, baisse le tempo, réduit les instrumentations, et se vautre par la même occasion dans une médiocrité énervante. A part ce morceau, il faut bien avouer que tout le reste est écoutable... mais se ressemble affreusement. « Homogène » diront les uns, « plat, ennuyeux et vulgaire ! » s'écrieront les autres. A vous de voir... Mais ne vous attendez pas à retrouver dans les titres restants la même verve que sur les singles. Tout s'écoute sans peine, mais après trois quarts d'heure de ce traitement, on a la furieuse impression d'avoir avalé trois paquets de chamallows : c'est lourd, plutôt informe, et relativement mollasson.

Ainsi, à part ses quelques singles vraiment accrocheurs, Songs About Jane pêche par son manque de variété et ses mélodies mielleuses qui finissent par porter l'auditeur au bord de l'indigestion. Un album agréable à écouter de temps en temps, mais gare à l'overdose qui pourrait se révéler fatale pour votre estomac.


Maroon 5 - Songs About Jane
01. Harder To Breathe
02. This Love
03. Shiver
04. She Will Be Loved
05. Tangled
06. The Sun
07. Must Get Out
08. Sunday Morning
09. Secret
10. Through With You
11. Not Coming Home
12. Sweetest Goodbye

A découvrir
Static-X - Machine
Static-X - Machine
Coldplay - Parachutes
Coldplay - Parachutes
Oasis
Oasis