7/10Mali (Christophe) - Je vous emmène

/ Critique - écrit par juro, le 29/08/2006
Notre verdict : 7/10 - Parti seul mais bien entouré (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Projet solo pour un Tryo. Christophe Mali s'échappe l'espace d'un album pour nous faire part de ses textes personnels, de ses impressions et de portraits
réalisés par un doux rêveur. Je vous emmène nous fait profiter d'un petit péché mignon de chansonnier qui se plait à grossir ses textes de sa voix chaude et de son goût pour la nostalgie. Avec un charme flegmatique, ce premier album joue sur les ambiances avec une orchestration diversifiée axée autour d'une guitare et d'un piano omniprésents. Fluet et simple, place à l'interprétation...

Même s'il a délaissé Tryo pour son propre projet, Christophe Mali conserve son groupe pour lui donner un coup de main. Tout comme Les Fils de Teupuh sur On s'en fout. Pourtant, à l'écouter, peu de points communs existent entre la formation et cet opus individuel. Chansonnier à part entière, l'interprète fait part de textes travaillés mais assez inégaux en qualité. Il y ajoute une pincée d'électro pas toujours du meilleur effet (Jeune homme, Sans amour). A l'inverse en ajoutant du jazz (Kerling Square), de la bossa (Laissez-moi) ou des rythmes orientaux (la belle Rose des sables), une certaine originalité apparaît sous la forme d'un songe pour la liberté. Rappelant par instants Thomas Fersen par la diversité instrumentale, il convient de le classer au-delà de la chanson française mais bel et bien de ses trop rares chansonniers.

L'absence de Toi ne peut faire que penser à Jacques Higelin, le piano minimaliste
donnant une touche singulière à l'ensemble, dégageant une intensité surprenante avec ses envolées et ses retombées destructrices. Christophe Mali nous emmène - comme le titre de son album le prouve - vers des voyages au quatre coins du monde (Kerling Square, les Maldives), des excursions dans le passé (Le curé de la chapelle, Le prêcheur de l'authenticité) ou des promenades à deux (Lili, Le premier amour, L'absence de toi, Sans amour). Avant de revenir sur lui-même et son changement brutal de pratique musicale (Caméléon).

Cependant, ne vous en faites pas chers fans de Tryo. Le tryolisme continuera bel et bien, ce bref passage à une carrière solo propose une autre facette d'un artiste qui sait montrer l'envergure de sa palette musicale avec simplicité. Je vous emmène, un beau voyage...


Christophe Mali - Je vous emmène

01. Kerling Square
02. Le premier amour
03. Le curé de ma chapelle
04. Jeune homme
05. Laissez-moi
06. L'absence de toi
07. Lili
08. Les Maldives
09. Rose des sables (feat Tryo)
10. Sans amour
11. On s'en fout
12. Le prêcheur de l'authenticité
13. Caméléon

A découvrir
Tryo - Mamagubida
Tryo - Mamagubida
Aldebert - Interview
Aldebert - Interview
Watcha - Mutant
Watcha - Mutant