7.5/10Luce (Renan) - Repenti

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 24/10/2007
Notre verdict : 7.5/10 - Pas que pour les Lucettes (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 5 réactions

Premier album réussi pour Renan Luce qui mêle humour et sentiments avec une délicieuse douceur.

En France, dans le milieu de la nouvelle scène, la plupart des artistes se suivent et se ressemblent souvent. Pas vraiment beaux, pas vraiment bons chanteurs, ils aiment s'inspirer du minimalisme folk, d'une festivité mélodique, de textes rigolos ou encore d'instrumentations qui sentent les vieux meubles. Il en ressort d'ordinaire une impression de « vieillot », parfois même de franc « foutage de gueule » (la soupe de mamie n'étant pas forcément bonne si elle est faîte par quelqu'un d'autre...).

Simplicité et franchise

Renan Luce, parisien de naissance qui a vécu son enfance et son adolescence en Bretagne, se démarque par le talent, son sourire et son attitude amicaux. Ses chansons pop et folk, amplement influencées par Georges Brassens, dégagent souvent une positivité chatoyante mais aussi tantôt quelques papillons gris (I Was Here, magnifique). Avec sincérité, l'ancien étudiant de l'école de commerce de Toulouse, aujourd'hui âgé de 27 ans, évoque son enfance, ses amours, ses choix et son quotidien. C'est successivement drôle, très tendre et intimiste, rappelant nos propres vies heurtées. Ca balade, ça valse, ça frétille, ça balance, ça fête (foraine) et ça touche. Difficile de ne pas se retrouver au coin de mots ou de phrases bien senties, remplis d'anecdotes parfois essentielles.
La musique, qui évite les artifices inutiles, joue la carte de la simplicité et de la franchise. Ici, pas de prise de tête instrumentale, d'orchestration grandiloquente ou de rythmique tonitruante. Les guitares accompagnent la voix charismatique de l'artiste, qui n'est pas sans rappeler celle de Raphaël (sans le côté geignard). Les arrangements sont discrets, laissant parler la rythmique naturelle des instruments qui dansent. Tout est doux, mignon et facile d'écoute. En avant du train de la félicité, Les Voisines et La Lettre invitent l'auditeur à faire bouger sa tête (voire plus) de bonheur.

Avec tout ça, l'avenir de Renan Luce s'annonce radieux, auprès d'un public (de 20 ans et plus) en perpétuelle recherche de bonne humeur dans une réalité bien plus contrastée.

Renan Luce – Repenti
01. Les Voisines
02. Repenti
03. Le Lacrymal Circus
04. Je suis une feuille
05. La Lettre
06. Chien mouillé
07. Monsieur Marcel
08. 24h01
09. Camelote
10. Mes Racines
11. I Was Here
12. Nuit Blanche
13. L'iris et la rose

A découvrir
Renaud - Boucan d'enfer
Renaud - Boucan d'enfer
La Ruda Salska
La Ruda Salska
Dido - No Angel
Dido - No Angel