9/10Limousine - Limousine

/ Critique - écrit par wqw..., le 20/10/2006
Notre verdict : 9/10 - Luxueuse flânerie (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - 1 réaction

Loin des improvisations sauvages et chaotiques, Limousine séduit par ses "chansons" instrumentales, à l'écriture calme et détendue, aux sonorités apaisées, le temps d'une relaxation auditive.

Cataloguer Limousine comme nouvelle formation de jazz serait aller plus vite que la platine. Certes Bardainne, Delpierre et Aknin sont affiliés à cette scène mais le label Chief Inspector nous a déjà montré auparavant des groupes dont les créations étaient plus ambivalentes. Des personnages qui aimaient à flirter avec d'autres courants musicaux. C'est encore le cas aujourd'hui.

Elevé aux musiques de films, ce trio pratique une musique digne d'un road movie crépusculaire, dont le réalisateur pourrait être Jim Jarmusch, Wim Wenders ou David Lynch. Il propose alors des paysages sonores parfois proches du post-rock, développant montées en intensité soutenues (Lila), ballades apaisées et contemplations qui pourraient sortir de la guitare de Neil Young, voulant prolonger Dead Man encore un peu.

Ce premier opus est l'occasion pour ces musiciens avertis de proposer une musique simple. Loin des improvisations sauvages et chaotiques, Limousine séduit par ses "chansons" instrumentales, à l'écriture calme et détendue, aux sonorités apaisées, le temps d'une relaxation auditive.

 

Limousine - s/t
01. Sukiyaki
02. Patinage pour Jason
03. Tokhes
04. Autre chose
05. Lila
06. Les Noces
07. Valse
08. Interlude
09. Princesse Coquillage
10. Patinage
11. Dors
12. Limousine
13. Valse (guitare)

A découvrir
Phoenix - United
Phoenix - United
Pearl Jam - L'intégrale
Pearl Jam - L'intégrale
Rammstein
Rammstein