7/10Leulliot (Valérie) - Caldeira

/ Critique - écrit par juro, le 21/02/2007
Notre verdict : 7/10 - Volcan apaisé (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Echappée définitivement d'Autour de Lucie pour nous servir son nouvel album solo, Valérie Leulliot arrive avec Caldeira dans un registre plus orienté chanson française. Avec un texte écrit par Christophe Miossec comme single représentatif
de son album. Comme le titre de son album, l'album prend une tournure d'un volcan apaisé, prenant une tournure simple, mettant la voix de l'interprète en équilibre avec sa guitare et quelques rares arrangements.

On pourrait presque penser au folk actuel délivré par un grand nombre de jeunes femmes anglo-saxonnes à écouter Valérie Leulliot. Avec de très beaux textes chantés dans un souffle chaud et apaisant, Caldeira évoque sans peine des sonorités du monde entier par ses percussions, ses clappements de main et son ambiance évasive. Calme et volupté sont les ingrédients de l'album de Valérie Leulliot dont le single, Mon homme blessé, ressort considérablement. L'écriture de Miossec fait son oeuvre. Imparablement. Les mots sonnent plus brutaux que dans les autres titres mais toujours avec cette dose épicurienne inspiré propre au Breton. Celles de la jeune femme ou de Sébastien Lafargue prennent d'autres dimensions : vrai folk pour L'eau du Gange et encore plus pour les larmoyants Un point de chute et Un endroit. Ces derniers
titres expriment véritablement une nostalgie à fleur de peau, les intonations se faisant plus sèches, réussissant d'autant mieux à la qualité de l'interprétation.

Le côté rêveur du titre éponyme ou Les falaises avec un piano démesurément ambitieux pour le premier et des choeurs moyennement plaisants sur le second. L'insistance par rapport à un homme et la solitude dans le couple sont au centre des débats de cet album, avec des noms jamais évoqués avec même des créations sous forme de contes de fées (L'amour désormais). Avec sa guitare comme principal atout - et régulièrement - seule avec elle pour signer la mélodie, l'interprète se fait le chantre de ses chansons très personnelles, souvent écrits avec pas mal de poésies. Et même si quelques images stéréotypés apparaissent de temps à autre (Un coeur gelé), l'ensemble regorge de trouvailles sympathiques avec une grande place accordée aux mélodies simples.

Si l'interprète ne diversifie peut-être pas assez son répertoire et sa manière de chanter, Caldeira montre une véritable mise en avant des émotions propres à une interprète qui montre autre chose que la face pop/rock d'Autour de Lucie. Valérie Leulliot peut prétendre à vous convaincre si ces textes ne tombaient pas parfois dans un certain déjà-vu.


Valérie Leulliot - Caldeira

01. Mon homme blessé
02. L'eau du Gange
03. Caldeira
04. Au virage
05. Les falaises
06. Un point de chute
07. Un endroit
08. L'amour désormais
09. Un coeur gelé
10. Rien de grave
11. Pyromane

A découvrir
Miossec
Miossec
De Palmas - Marcher dans le sable
De Palmas - Marcher dans le sable
Merzhin - Adrénaline
Merzhin - Adrénaline