Kool Shen - Concert à la Coopérative de mai

/ Compte-rendu de concert - écrit par Toma, le 11/11/2004

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 2 réactions

Concert de Kool Shen à la Coopérative de mai (Clermont Ferrand)

Clermont Ferrand, Vendredi 5 novembre, 20h45.
Nous arrivons à la Coopérative de Mai pour assister au concert de Kool Shen. Pour quelqu'un comme moi qui n'ai jamais pus voir NTM sur scène il s'agit en quelque sorte de rattraper mon erreur. L'excitation est donc bien présente. Une fois fouillé par un gentil vigile déguisé en Steven Seagal, nous rentrons dans la grande coopé. La salle est fortement remplie même si des rideaux ont été tirés pour la rapetisser.

Très vite nous allons regretter notre léger retard lorsque l'on entend une fille survoltée sur scène. Il s'agit en fait de Princess Aniès et de Tepa du groupe Les Spécialistes. Leur SHOW est particulièrement bien mené avec notamment un titre sous forme de battle qui enflamme la salle. On peut même dire qu'à ce petit jeu Princess Aniès se débrouille plutôt bien et remporte le match à en entendre le public.

Après une attente toujours trop longue arrivent Kool Shen, Dany Boos et Alcide H (Serum) qui commencent le concert vers 21h15. On apprend rapidement que DJ Doze ne sera pas accompagné par DJ Goldfingerz et nous voilà parti pour presque 2 heures de spectacle IV my people. On constate rapidement que Kool Shen a la voix cassée même si cela ne se semble pas trop se remarquer quand il rappe. Très rapidement il nous rassure et nous promet qu'on en aura pour notre argent. Force est de constater qu'il fera plus que tenir son engagement.
Le concert est un subtil mélange de titres extraits des différents albums du label IV my people. Du dernier album Dernier Round on pourra entendre les titres C'est mal barré, Le retour du Babtou, On a enfoncé des portes, Quand j'prends le mic ou encore Qui suis-je. Malgré la récente création de cet album le public semble déjà être rôdé pour accompagner le partisan du nique ta mère.

A plusieurs reprises les SERUM prendront seuls les rênes de la soirée et prouveront qu'ils sont eux aussi de véritables showmen. La nouvelle recrue de IV My people, la petite Toy, régalera le public masculin qui apprécie particulièrement ses tenues sexy et ses déhanchements démesurés.

La salle entre en transe à chaque reprise de l'album du Suprême NTM : That's my people, une spéciale dédicace pour Sarko avec On est encore là (que nous n'oublierons pas d'accompagner de notre majeur levé bien haut) et puis bien évidemment le mythique Scène-Saint-Denis-Style transformé pour l'occasion en « Clermont Clermont Fon-Fonky fresh ». Kool Shen saura également nous émouvoir avec Un ange dans le ciel en rendant un poignant hommage Lady V, ex-danseuse et compagne de NTM décédée en 2000. Seul petit regret peut être : nous aurions aimé nous aussi avoir Oxmo Puccino en même temps à Clermont. Dommage pour le featuring sur Dernier Round.

Pour conclure Kool Shen a su pleinement maintenir la salle en ébullition du début jusqu'à la fin avec un parfait agencement entre morceaux du nouvel album, titres du suprême nikomouk ou de IV my people. Kool Shen a du métier et sait mener tout son petit monde : pour nous c'est un régal. Il ne s'agissait que de sa 5ème date et je vous conseille vivement de ne pas louper les prochains concerts près de chez vous. Mais attention : il a déclaré Clermont Ferrand pour l'instant meilleur public de sa tournée. Alors à vous de jouer.

A découvrir
Fonky Family - Art de rue
Fonky Family - Art de rue
Merzhin - Pleine Lune
Merzhin - Pleine Lune
Urban Peace
Urban Peace