7/10Khoe-Wa, c'est qwa ? Du dub à la sauce indienne

/ Critique - écrit par nazonfly (), le 08/02/2011
Notre verdict : 7/10 - Rien à war avec Cauet (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Difficile de se retrouver dans la jungle des groupes dub. Khoe-Wa parvient cependant à se différencier en apportant une touche indienne grâce à une sitar bienvenue ainsi qu'une touche angélique avec une voix féminine planante.

Qui n'a jamais entendu parler de Saint-Bonnet-Le-Château ? Hum. Tout le monde ou presque ? Heureusement Krinein est là pour vous faire savoir que cette ville ligérienne qui, non contente de posséder de nombreux vestiges médiévaux, est aussi la capitale mondiale... de la boule de pétanque. Ça en b
DR. Enfumé et planant
ouche un coin. Mais si on vous parle de Saint-Bonnet-Le-Château, ce n'est pas pour vous parler de la ville, fort attrayante au demeurant, mais pour vous faire d'un petit groupe originaire de cette bourgade de 900 habitants. Ils s'appellent donc Khoe-Wa, ils sont 4 et officient dans un dub mâtiné de trip-hop, porté par la belle voix de Julie, pour un résultat magiquement planant. Warp qui ouvre l'album fait la part belle à cette voix magnifique en la teintant de sonorités dub légères. Mais c'est avec la reprise très embrumée de Venus in furs du Velvet Underground, ici rebaptisé Fourrure de Vénus, que l'album prend véritablement son envol. L'original était un hymne aux drogues douces, mis en valeur par des sons typiquement indiens. Le titre de Khoe-Wa semble s'imprégner encore plus de l'Inde fantasmée pour la mélanger à l'électro jamaïcaine et en faire une belle chanson qui flotte dans les volutes des drogues douces. L'atmosphère enfumée indienne va d'ailleurs se répandre dans le reste de l'album et la sitar se mêle ainsi aux échos et revers typiques du dub (High to down, They say) et à des sons plus traditionnels qu'on dirait tout droit sortis des meilleurs albums d'Archive (Fucking unplugged life).

Life ?, puisque c'est le nom de cet EP de Khoe-Wa, est donc un vibrant et planant appel à la transe et à la méditation. En plus, cette drogue musicale n'est pas interdite : à consommer sans modération !

Khoe-Wa – Life ?

01. Warp
02. Fourrure de Vénus
03. High to down
04. Fucking unplugged life
05. They say

A découvrir
Cornu - Cornu
Cornu - Cornu
Bruni (Carla) - Quelqu'un m'a dit
Bruni (Carla) - Quelqu'un m'a dit
Daft Punk - Discovery
Daft Punk - Discovery