6.5/10Jack Sparow - Le monde des merveilles

/ Critique - écrit par juro, le 13/06/2006
Notre verdict : 6.5/10 - Pirate du rock (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 3 réactions

Du cinéma au rock. Jack Sparow a transpercé l'écran pour se poser derrière le micro. Même s'il ne s'agit pas du héros interprété par Johnny Depp, ce jeune groupe de rock français possède des arguments à faire valoir pour se montrer sur la proue. Si la parenté avec Déportivo se fait parfois clairement sentir aussi bien musicalement que textuellement, la bonne volonté mise en exergue devient tout à
fait sympathique au fil d'un album énergique et court. Le monde des merveilles se rappelle au bon souvenir d'Alice...

Quatuor rock des plus classique, Jack Sparow joue dans un registre efficace avec des titres totalement dans la veine pop/rock du moment. Sans véritablement qu'une originalité ne ressorte, l'ensemble se révèle cohérent, attractif et assez plaisant l'espace de dix titres. Majoritairement en français mais aussi avec quelques titres en anglais, les stéphanois oeuvrent avec un chant calqué sur celui de celui de Thomas Boulard de Luke, avec une voix contenue mais prête à s'enflammer. Les textes oublient la naïveté pour laisser place à des images parlantes, une sorte de poésie contemporaine traitant autant du rêve que du temps passant trop vite.

Entre Luke (La poudre aux yeux, Le monde des merveilles) et Deportivo (J'ai pas compris pourquoi, La tête en l'air), Jack Sparow allie les qualités des deux pour tenter de convaincre son auditoire à travers un pop/rock manquant peut-être parfois un peu de folie devant des titres un peu trop léchés, trop propres (Notre
dernier accord
). Le petit monde des merveilles s'écoule paisiblement entre intimisime (La poudre aux yeux, J'ai pas compris pourquoi) ou titres tombant dans un registre plus simpliste (My life script).

Jack Sparow s'inscrit dans l'abordage de la scène pop/rock comme un jeune groupe tentant de percer aux côtés de valeurs confirmés. Sans pour autant parvenir à se démarquer avec un titre fort et original, l'ensemble cohérent de l'album suffit à soulever de l'enthousiasme. En attendant une confirmation sur un label...


Jack Sparow - Le monde des merveilles

01. La poudre aux yeux
02. J'ai pas compris pourquoi
03. Notre dernier accord
04. La tête en l'air
05. My life script
06. Dans ma tête
07. Le monde des merveilles
08. The cold winter
09. Over time
10. J'ai pas compris pourquoi (acoustique)

A découvrir
Daft Punk - Discovery
Daft Punk - Discovery
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value
Aldebert - Interview
Aldebert - Interview