10/10Iyer (Vijay) & Mike Ladd - In What Language?

/ Critique - écrit par wqw..., le 16/11/2006
Notre verdict : 10/10 - Acte militant (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Entre hip-hop, jazz-electro et poésie, Ladd et Iyer, en artistes militants, réalisent un album intelligent et sans aucun doute l'un des plus excitants de ce début d'année 2004 !

Mike Ladd a du talent. S'il a montré dès son premier album une réelle qualité d'écriture et un flow bien à lui, on doit également lui reconnaître un activisme et une ouverture d'esprit qui l'amène à de nombreuses rencontres et échanges. Risqué ? Pas vraiment car le poète sait toujours bien s'entourer et avec cet album entre jazz et hip-hop, le bonhomme frappe fort !

Il partage la tête d'affiche avec le pianiste d'origine indienne Vijay Iyer, déjà réputé pour les liens qu'il tisse entre la culture indienne, l'électronique et le jazz. Les deux derniers étant mis en avant dans ce In what language?.

Le projet tire sa source des mésaventures du réalisateur iranien Jafar Panahi (à qui l'on doit entre autre "Le Cercle" ou le récent "Sang et Or") avec les services de l'immigration américaine lors d'un transit à l'aéroport JFK de New York, qui l'ont conduit à être retenu prisonnier de manière assez mouvementée pendant plus de dix heures... Un événement qui est intervenu avant le 11 septembre... Partant de ce postulat, les onze musiciens se font militants, dénonçant les comportements déplacés et les erreurs commises à l'encontre de certaines communautés...

Ambiances à la Mychael Nyman qui s'enfoncent dans des rythmiques jungles, Liberty Ellman (qui sort également, sur Pi Recordings, un album sous son nom) laisse sa guitare en liberté. Elle n'agresse pourtant personne, alors que les vents se lovent, sans se faire remarquer. Les mélodies tournent, enivrent et Security en devient presque sensuel... Les montées en puissances, electro-rock ou cuivrées, sont alors d'autant plus significatives comme sur ce Three lotto series ou In what language. Le flow de Mike Ladd est serein, posé, parlé, entre narration et chant, alors que d'autres voix viennent le rejoindre, différents accents, hommes, femmes, "people from the world"... pour d'émouvantes psalmodies.

Entre hip-hop, jazz-electro et poésie, Mike Ladd et Vijay Iyer, en artistes militants, réalisent un album intelligent et sans aucun doute l'un des plus excitants de ce début d'année 2004 !
 

Vijay Iyer & Mike Ladd - In what language?
01. The Color of my circumference I
02. The Density of the 19th century [mp3]
03. Terminal City
04. Rentals
05. Security
06. DeGaulle
07. TLC
08. Three lotto series
09. The Color of my circumference II [mp3]
10. Iraqi businessman
11. Taking back the airplane
12. The Color of my circumference III
13. Innana after Baghdad
14. In what language
15. Asylum
16. The Color of my circumference IV
17. Platic bag

A découvrir
Urban Peace
Urban Peace
Nightwish - Over the Hills and Far Away / Century Child
Nightwish - Over the Hills and Far Away / Century Child
Tomahawk - Tomahawk & Mit Gas
Tomahawk - Tomahawk & Mit Gas