7.5/10Iro Haarla - Northbound

/ Critique - écrit par wqw..., le 16/10/2006
Notre verdict : 7.5/10 - L'émotion dans le bout des doigts (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

En 1999, la harpiste et pianiste finlandaise Iro Haarla enregistrait Yarra, Yarra avec son mari le batteur Edward Vesala. Or celui-ci mourut subitement à la fin de cette même année à l'âge de cinquante-quatre ans. Retrouvant pour son nouvel opus, le saxophoniste Trygve Seim, autant dire que les émotions contradictoires étaient fortes lors de l'enregistrement de ce Northbound.

Pourtant ces conditions liées à l'affection conjointe de Haarla et Seim pour le post-moderniste, ont permis la création d'une oeuvre originale et saisissante... Un ensemble aux sonorités amples mais qui se fait pourtant tout en retenue, jouant sur les distances, les tensions pour mieux insister sur les intensités...

La harpe est frôlée, le piano attaqué (l'inverse est aussi vrai...), installant de mélancoliques mélodies que la trompette et le saxophone viennent orner de sonorités magnifiques et de phrasés envoûtants. La section rythmique avance par vagues sous les mains assurées de Jon Christensen, dont le jeu, même si on reconnaît toujours la patte, se réinvente en permanence. Le tout est donc solide et dynamique !

C'est un bien bel hommage que rend Iro Haarla au jazz scandinave et par la même à l'un de ses principaux acteurs, Edward Vesala... Elle qui mettait en forme, en relief les oeuvres et autres idées de son mari, elle prouve enfin l'étendue réelle de son talent. La muse a définitivement pris son envol !


01 - Avian Kingdom
02 - Barcarole
03 - With Thanksgiving
04 - Time For Recollection
05 - On A Crest Of A Wave
06 - Waterworn Rocks
07 - Veil Of Mist
08 - Light In The Sadness
09 - A Singing Water Nymph
10 - Yarra, yarra...
11 - Northbound...

A découvrir
M - Le Baptême
M - Le Baptême
Zwan - Mary Star Of The Sea
Zwan - Mary Star Of The Sea
Dido - No Angel
Dido - No Angel