6/10In Our Heads - Le dernier album d'Hot Chip

/ Critique - écrit par Lopocomar, le 19/06/2012
Notre verdict : 6/10 - Guimauve on the dancefloor (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Hot Chip revient avec In Our Head, cadet d'un One Life Stand qui aura divisé les foules il y a 2 ans déjà. Le groupe a en effet délaissé les dance-floors pour une ambiance sirupeuse et mélo pas toujours très inspirée, un peu lourde et parfois franchement gênante. Le premier single Night & Day essaie de revenir aux sources dansantes du groupe tout en oubliant les sons bizarres et eighties chers à cette bande influencée aussi bien par New Order que les Pet Shop Boys.

Born in the 80's

Motion sickness et How do you do ouvrent l'album en apportant déjà la certitude que la pop vintage dansante est toujours là et on n'est pas déçus d'entendre que le rythme est là après un album précédent un peu mou du genou.Deuxième moitié doucereuse plus pop où Hot Chip annonce la couleur en quittant définitivement les titres dansants aux beats agressifs pour un trip rétro tourné vers les années 80. Des inspirations qui ne s'arrêtent pas là puisque la longue intro instrumentale a de forts relents de Depeche Mode pour Ends of the Earth ou encore la ligne de basse de Don't deny your heart s'inspire fortement de Thriller.

Let Me Be Him prouve également que le groupe peut tourner sacrément en rond puisqu'elle sonne comme une chute des refrains de Take It In, entendu dans l'album précédent ! Les ballades sont bien présentes avec Look at Where We Are, Now There is Nothing et Always Been Your Love, guimauves à en vomir des papillons roses et des arcs-en-ciels, ces morceaux sont longuets et sont chantés du même ton monocorde que vous avez déjà pu entendre sur les albums précédents.


Si toi aussi tu penses que sans la musique, ca aurait été difficile pour les membres d'Hot Chip de pécho.

Ce qui étonne dans cet album, c'est la durée des morceaux s'étalant jusqu'à 7 minutes et avec un gabarit moyen tournant aux alentours des 4.30. Autant dire que la bande prend son temps et ce n'est pas toujours justifié au vu de la répétitivité de certaines pistes. Le seul morceau à taper juste qui arrive à établir l'équilibre entre la partie dansante et l'autre versant le plus sirupeux reste Ends of the Earth en toute fin d'album. Malgré tout, grâce à ses longues virées instrumentales et ces passages funkys, l'album pourrait surprendre en live.

En écoute, Night and day

Hot Chip - In our heads

01. Motion sickness
02. How do you do ?
03. Don't deny your heart
04. Look at where we are
05. These chains
06. Night and day
07. Flutes
08. Now there is nothing
09. Ends on the earth
10. Let me be him
11. Always been your love

A découvrir
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value
Ellis-Bextor (Sophie) - Read my Lips
Ellis-Bextor (Sophie) - Read my Lips
Static-X - Machine
Static-X - Machine