4/10Iggy Pop - Après

/ Critique - écrit par Lopocomar, le 10/05/2012
Notre verdict : 4/10 - Ex-punk ancré dans un rocking chair (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions


Une direction artistique talentueuse qui irradie même la pochette.

Iggy Pop avec une patate dans la bouche chante en français dans des reprises de Joe Dassin, Edith Piaf, les Beatles ou Serge Gainsbourg. La pauvre iguane essaie de refaire le hold-up réalisé par Henri Salvador avec son Jardin d'Hiver avec ses arrangements bossa nova et son ambiance détendu du gland.

Comme un symbole, il porte un long manteau qui le recouvre entièrement en complète opposition à ses tendances exhib' habituelles. Une preuve qu'il préfère se cacher au vue de la qualité douteuse de cet album qui donne envie de dire qu'une seule chose : NO FUTURE.


La boucle est bouclée.

Je tiens à préciser que je n'ai pas ressenti autant de honte depuis l'album de Christophe Hondelatte. Si l'ambiance crooner de son Avenue B avait été amené avec classe dans les arrangements et talent dans le songwriting, ce n'est pas les gros sabots du trémollo dans la voix et ses reprises tout juste bonnes pour Vivement Dimanche qui nous inviteront à rééditer l'exploit d'une écoute complète de ce CD.

En réalité, rarement un album n'aura trouvé meilleur titre puisque s'il y a bien quelque chose qu'on attend après la découverte de ce Cd, c'est l'Après. Heureusement les blagues les plus courtes sont les meilleures et le tout a la coquetterie de ne pas durer plus qu'une petite demie-heure. D'ailleurs, Iggy Pop travaille déjà sur de nouvelles compositions entouré des Stooges. De quoi s'offrir un peu de sursis avant la maison de retraites...

Iggy Pop - Après

1. Et si tu n’existais pas (Joe Dassin)
2. Everybody’s talking (Harry Nilsson)
3. I’m going away smiling (Yoko Ono)
4. La javanaise (Serge Gainsbourg)
5. La vie en rose (Edith Piaf)
6. Les passantes (Georges Brassens)
7. Michelle (The Beatles)
8. Only the lonely (Frank Sinatra)
9. Syracuse (Henri Salvador)
10. What is this thing called love (Cole Porter)

A découvrir
Renaud - Boucan d'enfer
Renaud - Boucan d'enfer
3 Doors Down - Away From The Sun
3 Doors Down - Away From The Sun
Oasis
Oasis