Hopper - Interview du 15 mars 2008

/ Interview - écrit par wqw..., le 26/03/2008

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Figure certaine de la scène indie parisienne, Hopper sort son nouvel album et en profite pour s'adonner à l'exercice de l'interview automatique.

L’INTERVIEW AUTOMATIQUE...
de Jean Thevenin (batterie)

Jean Thevenin (Hopper)
Jean Thevenin (Hopper)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

01. Quelle est cette œuvre?
Une suite de 11 morceaux composés ces dernières année et enregistrés dans une ferme des environs de Seattle.

02. Comment en êtes-vous venus à bout ?
En y croyant à fond ! A deux semaines de partir Seattle, la maison de disque qui devait produire le disque nous a lâché. Du coup, on a décidé de prendre un crédit et de le financer nous-même.

03. Quel est le cadre idéal pour en profiter pleinement ?
Tout d’abord courir à l’intérieur de chez soi. Si c’est petit, pas grave, on court en cercle. Ensuite ouvrir la fenêtre et s’asseoir sur le rebord. Recommencer l’option plusieurs fois si nécessaire, avec le son fort.

04. Que pourrait-on encore en dire ?
Il faut également parler des illustrations de Domitille Collardey qui a fait l’artwork du disque, et dont on apprécie beaucoup le travail.

05. Peux-tu nous raconter une journée créative ?
Une journée dans laquelle des choses connues prennent un aspect inhabituel ; dans laquelle on sent son environnement rentrer l’intérieur de son corps.

06. Quel est le dernier cadeau que tu as fait ?
Une compile de musique pour Aurélia (ndr : guitare/chant)

07. Pourquoi verserais-tu des larmes ?
Pour l’enterrement d’un oignon.

08. Il y a des gens que tu aimes dans ce métier ?
Oui, les gens qui ne font pas ça comme un métier.

09. Peux-tu nous parler d’un endroit où tu te sens bien ?
Les endroits entre les wagons dans les trains, on peut apprécier la solitude tout en rencontrant des tas de gens.

A découvrir
Nirvana - Nirvana
Nirvana - Nirvana
Pearl Jam - L'intégrale
Pearl Jam - L'intégrale
M - Le Baptême
M - Le Baptême