8/10hku - Soukha [réédition]

/ Critique - écrit par wqw..., le 23/08/2008
Notre verdict : 8/10 - Loin du Bouddha Bar… (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Une touche de néo-classicisme, des beats soignés, une basse bien ronde, ambiances cinématographiques et univers poétiques, hku signe là une très belle entrée en matière…

L’un des intérêts du net est de pouvoir faire au hasard de ses pérégrinations, des découvertes, des rencontres... C’est ainsi que nous sommes tombés sur hku, croisé chez l’un de nos confrères dont la décence (ou la peur de vous voir filer ailleurs) nous oblige à taire le nom…

Écrite entre Paris, Barcelone et Buenos Aires, cette première réalisation séduit par la diversité de ses ambiances entre trip-hop, une touche "à la française" avec quelques bouts de films, des samples, lignes de cordes bien senties, un piano percussif et entêtant ; le bonhomme se joue des étiquettes pour offrir un EP riche et serein.

Sérénité, bien être, c’est en effet ce que signifie le terme Soukha dans le monde bouddhique. Il suffit donc de s’installer dans la position du lotus, prendre le contrôle de sa respiration et laisser le moine hku faire le reste. Celui-ci a en effet été à bonne école puisque l’on sent poindre ici et là l’influence du maître DJ Shadow et son indispensable Endtroducing.

Bien entendu, le disciple s’est émancipé, il a quitté le temple pour suivre sa propre route, rencontrer d’autres voies pour atteindre la parfaite lumière. Une touche néo-classicisme, des beats soignés, une basse bien ronde, ambiances cinématographiques et univers poétiques, hku signe là une très belle entrée en matière… envoûtante et mystérieuse.

 

hku - Soukha [réédition]
01. Intense
02. J'aurai voulu
03. L'histoire d'un homme
04. Write The Story
05. La Fourmi
06. En quête de sens : Soukha
07. Esperanto la proxima vez

 

A découvrir
M - Le Baptême
M - Le Baptême
Mano Negra (La) et Manu Chao
Mano Negra (La) et Manu Chao
Matt - Rnb 2 rue
Matt - Rnb 2 rue