7.5/10Hey Gravity ! - Risen

/ Critique - écrit par juro, le 01/03/2007
Notre verdict : 7.5/10 - En apesanteur (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

Et si on s'envoyait en l'air avec Hey Gravity ! En voilà une bonne idée ! Avec l'explosivité d'un groupe juvénile, la nouvelle formation anglaise expérimentée de Justine Berry (leader de M.A.S.S) est prête à balancer un son fougueux entre les oreilles de ces auditeurs. Sans pour autant révolutionner le genre, voilà un petit
rock garage frénétique et qui ne s'embarrasse pas des conventions pour nous faire partager un moment en apesanteur avec Risen.

Débordant d'énergie et se plaisant à envoyer des paroles par ses deux vois féminines, le quintet punk rock de Hey Gravity ! s'emballe rapidement pour un opus à fond les manettes, défilant brutalement de titre en titre. Avec une production aux petits oignons, le groupe se targue de nous servir un plat affriolant qui vire de temps à autre à la purée mais jamais à la soupe. Car oui, tout n'est pas parfaitement beau en ce bas monde malgré une énergie débordante et Risen montre ses limites par intermittence. Le single éponyme passé avec plutôt pas mal de succès, la mayonnaise continue dans ce large panel de guitares aux riffs légers et à la batterie percutante, retrouvable aussi sur l'éreintant Lonely. Le rythme est donné par la voix de l'interprète, capable de s'adapter à tous les registres, pousser dans les graves autant que dans les aigus, en restant diablement maîtresse de la mélodie. Tout ceci à foison (Slipping thru the Cracks, Part time punk, Inside out...). Et bien évidemment sur un rythme élevé.

Totalement punk pour une petite fantaisie trop fantasque sans conséquence avec Making Headway qui explose un peu dans tous les sens, tout comme l'interprète ou un Nobody's fool insipide et le curieux Everything en duo avec Eamon de Brakes. Pour ce projet solo, on sent que Justine Berry possède une plus grande
liberté pour imposer sa voix au milieu de ce foutraque sonore qui la sert à sa juste valeur sur le roucoulant Bird in a cage. Hey Gravity ! pose sa griffe en remuant les bases d'un rock somme toute assez bon mais qui se démarque sans conteste par sa voix féminine particulière.

Plus qu'un album garage de plus dans la multitude de groupes anglophones du moment, Hey Gravity ! dépasse le trio des sympathiques Fratellis car les talents d'interprétation créent une véritable impression de se retrouver face à une chanteuse maniant sa cage à vibrato avec aisance pour prétendre à plus. Les londoniens sont à suivre sur les scènes françaises très bientôt. Une occasion à ne pas manquer...


Hey Gravity ! - Risen

01. Risen (she said)
02. Slipping thru the Cracks
03. Part time punk
04. Inside out
05. Making headway
06. Bird in a cage
07. Nobody's fool
08. Animal
09. Lonely
10. Scumbag
11. Everything feat. Eamon
12. I believe
13. Wake up

A découvrir
Lavigne (Avril) - Let Go
Lavigne (Avril) - Let Go
t.A.T.u. - 200km/h in the Wrong Lane
t.A.T.u. - 200km/h in the Wrong Lane
Papa Roach - Infest & lovehatetragedy
Papa Roach - Infest & lovehatetragedy