8.5/10Henriksen (Arve) - Chiaroscuro

/ Critique - écrit par wqw..., le 29/11/2006
Notre verdict : 8.5/10 - Un norvégien aérien (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Arve Henriksen apporte un matériau essentiel dans la discographie du label norvégien Rune Grammofon.

En 2001, le norvégien Arve Henriksen, co-fondateur du groupe expérimental Supersilent, s'était fait remarquer grâce à son très bon album solo Sakuteiki. Jouant des morceaux qu'il a présélectionnés, il réalise Chiaroscuro, un nouvel album enregistré dans les conditions d'un live, dans lequel il laisse planer sa trompette au-dessus de paysages sonores façonnés par Jan Bang et ponctués par le batteur Audun Kleive, à qui Henriksen a prêté son talent sur Ωagoddable.

Entre ombre et lumière, jouant avec les profondeurs, il expérimente une fois de plus les sonorités, les ambiances en suspension, allant puiser un peu partout l'inspiration, aussi bien dans certaines traditions musicales asiatiques, l'electronica, la musique contemporaine ou les techniques de chant de sa compatriote Sidsel Endresen (Merriwinkle).

Il capture alors nos sens grâce à un phrasé envoûtant et une voix haut-perchée, toujours un peu plus proche des anges. Son travail n'est alors pas sans rappeler celui d'un Jan Garbarek, avec une fraîcheur et une pertinence que ce dernier a sans doute perdu depuis un moment... Audun Kleive est force de discrétion, saupoudrant quelques percussions.

A l'instar d'un Arne Nordeim ou de Food qu'il a d'ailleurs récemment rejoint, Arve Henriksen apporte un matériau essentiel dans la discographie du label norvégien Rune Grammofon. Un rêve éveillé dans un superbe digipack, alors pourquoi hésiter ?

 

Arve Henriksen - Chiaroscuro
01. Opening image
02. Bird's-eye-view
03. Chiaro
04. Holography
05. Blue silk
06. Parallel action
07. Circled take
08. Scuro
09. Time lapse
10. Ending image

A découvrir
M - Le Baptême
M - Le Baptême
Mind the Step - 4 titres
Mind the Step - 4 titres
Artsonic - Interview
Artsonic - Interview