9.5/10Grand Corps Malade - Midi 20

/ Critique - écrit par Kassad, le 19/04/2006
Notre verdict : 9.5/10 - Tu feras mieux, je le sais, je le veux (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 15 réactions

Il n'y a rien de pire que la poésie ratée, bas de gamme. Le "petit ruisseau au fond d'une forêt d'émeraude bercée par le gazouilli des moineaux" m'a toujours donné envie de gerber. Il n'y a rien de plus beau que des vers enchantés qui vont jusqu'au fond de votre âme, et qui, par une magie incompréhensible, vous renversent. Grand Corps Malade a ce talent particulier d'associer les mots pour en tirer de l'émotion, de la réflexion.

Midi 20 est un album de slam. Il n'y a pas vraiment de manière concise ou précise de définir ce qu'est le slam. On pourrait le présenter en creux par ce que ce n'est pas. Ce n'est pas du rap, la musique n'est ici que la bande originale d'une histoire qui se déroule sur un autre continent. Ce n'est pas non plus de la chanson : les mots, les textes possèdent leurs propres rythmes et ne se reposent pas sur la musique pour s'enrouler se dérouler. Le slam n'est pas non plus de la littérature à proprement parler : l'interprétation du slameur ajoute au texte au moins autant que ce dernier a une vie propre. Concrètement ça donne une voix grave qui déclame des textes, parfois nus, parfois accompagnés d'un fond musical : piano pour la plus grande partie, mais aussi bruitages, guitares, violons...

Les slams de GCM parlent de sa vie, de la vie. Tout simplement serait-on tenté d'ajouter. Les mots sont simples, pas de "métempsychose" ou d'"anachorète à l'idiosynchrasie certaine", mais plutôt des mots de tous les jours qui font rimer "Je pèse" avec "Jennifer Lopez". Et c'est là que la magie opère : je ne peux pas vous expliquer pourquoi ou comment ça se passe. La voix vous prend vous montez dans le train pour un voyage mental dont vous reviendrez différent. Il y a un proverbe africain qui dit que le muscle le plus puissant chez l'homme est la langue : si vous ne voyez pas ce qu'il signifie Midi 20 vous montrera une partie de la solution.

GCM est un optimiste pour qui "La vie c'est gratuit je vais me reservir et tu devrais faire pareil", et ça fait du bien, un bien fou d'entendre des textes qui ne sont pas que des lamentations. Il n'y a pas vraiment de revendications, de posture, qui ressortent de ces slams et pourtant sans donner l'impression d'y toucher GCM philosophe, réfléchit, décrit, analyse notre société. Sa description de Saint Denis et Vu de ma fenêtre vous en diront plus que toutes les émissions sur les banlieues avec plus de finesse et de sensibilité que n'auront jamais sociologues et politiques réunis. Quant à 6ème sens je vous laisse le soin de le découvrir. Ce slam traite d'un thème délicat qui n'est que rarement ne serait-ce qu'évoqué. Si ce texte ne vous remue pas les tripes c'est que vous n'en avez pas. Attentat verbal et J'ai oublié transpirent d'une rage et d'une énergie puissante et contenue. Ma tête, mon coeur... est un véritable one man show, un peu moins solennel que les autres slams, il fait redescendre la tension en faisant se réhausser vos lèvres en un sourire éclatant. La poésie baigne tous ces textes et Chercheur de phases, Toucher l'instant en sont de purs joyaux.

Il serait injuste d'oublier la musique. Justement elle à l'intelligence de se faire oublier, de n'être là que pour entourer le texte comme un cadre autour d'un tableau. Qu'elle soit jazzy comme dans Je connaissais pas Paris le matin ou bien simplement constituée d'une mélodie épurée interprétée au piano comme dans Midi 20, elle ajoute au sentiment d'irréel dans lequel vous plonge Midi 20.

Je n'ai pas grand chose à ajouter, cette oeuvre frôle la perfection. Cependant, je ne lui donnerais pas la note maximale. J'ai trop envie de la réserver pour le prochain album de Grand Corps Malade.

"C'est tout sauf une légende, on espère juste toucher l'instant - Les quelques secondes du poète qui échappent à l'espace-temps". Tu l'as touché, tu m'as touché.

A découvrir
Java - Hawaï
Java - Hawaï
Maze - Some Noise
Maze - Some Noise
Papa Roach - Infest & lovehatetragedy
Papa Roach - Infest & lovehatetragedy