7.5/10Furykane - EP 9 titres

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 14/10/2006
Notre verdict : 7.5/10 - Groovy ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Jeune groupe parisien qui ne tend qu'à se faire connaître, Furykane pourrait bien vite se faire un nom. Auteur d'une démo 9 titres autoproduite, le combo possède ce truc en plus qui les distingue de la masse. Evidemment, il reste encore du travail mais réaliser un EP de ce niveau avec de simples moyens personnels laisse présager le meilleur pour eux comme pour nous.

Sans genre véritablement défini, Furykane évolue dans un milieu rock fusion aux influences multiples. L'électro, le jazz, le metal ou le funk peuvent ainsi être perçus suivant des titres caractérisés par un seul mot : groove ! C'est l'ambiance qui ressort principalement de leur musique. Que les chansons soient plus énergiques, posées ou atmosphériques, cette base rythmique dansante est toujours mise en avant, s'accordant parfaitement avec les sonorités éclectiques des guitares et le chant en anglais de la chanteuse jK@0S (ne me demandez pas comment ça se prononce). Après l'écoute de cet EP, on pense vite à Guano Apes et principalement à leur premier album Proud like a God. D'ailleurs, The pinkyness of love ressemble étrangement à Move a little closer. Certes, il n'y a pas encore de hits comme Open your eyes ou Lords of the bords, mais après un petit passage en studio en compagnie d'un bon producteur, il y a toutes les chances pour que Furykane fasse de même.

Les deux premiers titres sont tout simplement ravageurs et pourraient devenir de futurs tubes après un petit remaniement. It's my dream est groovy à souhait avec son rock maîtrisé et ses touches électro bienvenues. I want more est sûrement le titre le plus prometteur avec son riff catchy, son refrain parfait et surtout avec son pont qui tue. Quel dommage que les couplets calmes soient autant en rupture avec le reste, la chanson mériterait autrement de passer en boucle sur toutes les radios. On retrouve par ailleurs des titres rock funky comme Feel, The pinkyness of love et Meant to feel this, le dernier étant le plus énergique de tous. My cries in distorsion étonne par ses notes disco mêlées à une ambiance noire et l'on retrouve ce même atmosphère sur l'instrumental Until I face it et le rock gothique de The art of self-destruction.

Furykane dispose avec cette démo 9 titres d'un excellent outil de promotion. Le groupe est particulièrement prometteur grâce à ses compositions aussi variées dans la forme qu'unies sur le fond. Furykane possède déjà un style propre et nulle doute qu'on en réentendra parler.


01 - It's My Dream
02 - I Want More
03 - Feel
04 - Until I Face It !
05 - The Art of Self Destruction
06 - The Monster Within
07 - My Cries In Distortion
08 - The Pinkyness of Love
09 - Meant To Feel This

A découvrir
Ellis-Bextor (Sophie) - Read my Lips
Ellis-Bextor (Sophie) - Read my Lips
Static-X - Machine
Static-X - Machine
Ill Niño - EP
Ill Niño - EP