6.5/10Foundation Hope - Tunes For The Wounded

/ Critique - écrit par wqw..., le 24/04/2008
Notre verdict : 6.5/10 - Après le néant, les ténèbres... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Des ténèbres émergent les lamentations d’un monde en ruines, les sons d’une vie industrielle effacée, engloutie, qui se tordent, se déforment au gré des manipulations sonores…

CHRONIQUE EXPRESS

Le hollandais Joep Smaling adresse une prière, les mains tournées vers le ciel et les machines branchées dans les profondeurs chtoniennes. Cherchant une forme de spiritualité de ses errances, créant une ambient sombre, Foundation Hope tente de trouver une réponse à l’existence même de l’espèce humaine. Question somme toute légitime puisque celle-ci n’est qu’un enchaînement perpétuel d’insatisfactions, un ennui ancré dans les gouffres de la création… qui ne serait finalement qu’une erreur, un malheureux accident. De ces ténèbres, émergent alors les lamentations d’un monde en ruines, les sons d’une vie industrielle effacée, engloutie, qui se tordent, se déforment au gré des manipulations sonores… Malgré tout, il reste peut-être encore un espoir, quelques signes de vie (re)naissante après le passage du chaos.

 

Foundation Hope - Tunes For The Wounded
01. Harm and Hinder
02. Hope deferred makes the heart sick
03. If we sink, we sink together
04. Always jeopardy
05. Wounded tune for the wounded
06. Troubled herd crawling
07. Dimness (Our wounds are shining stars)
08. Woundbearer
09. Laments and Accusations
10. Another tune for the wounded
11. Let the winds breeze innocence
12. Compound of needs

A découvrir
Placebo - Placebo
Placebo - Placebo
Bloodhound Gang (The) - Hooray for Boobies
Bloodhound Gang (The) - Hooray for Boobies
Muse - Showbiz
Muse - Showbiz