6.5/10Felipecha - De fil en aiguille

/ Critique - écrit par wqw..., le 01/10/2008
Notre verdict : 6.5/10 - Par le chat, passe le fil... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - 7 réactions

Ballades tranquilles, une voix légère qui sans prétention s’installe dans votre quotidien, intime de fait, quelques notes tranquilles à l’oreille et puis s’en vont…

CHRONIQUE EXPRESS

Voilà typiquement un album de pop à la française. Une voix féminine, Charlotte, la douce, la plume, accessoirement croisée au micro de Wax Tailor, Felipe, le mélodiste, le guitariste, la voix complice, le nomade… Felipe+Charlotte=Felipecha, Felipe pêcha Cha dans les couloirs de la fac de Nanterre, des retrouvailles improbables au retours de voyages, de fil en aiguille, de grattouillis en griffonnages, naît un premier enregistrement, juste pour voir, transformé par cet album. Ballades tranquilles, une voix légère qui sans prétention s’installe dans votre quotidien, intime de fait, quelques notes tranquilles à l’oreille et puis s’en vont… Quand restera-t-il ? Peut-être pas grand chose, si ce n’est le sentiment d’avoir passé un moment agréable… et c’est sans doute déjà bien.

 

Felipecha (par Alex Eudier)
Felipecha (par Alex Eudier)

Felipecha - De fil en aiguille
01. Quelque part
02. Matin du café
03. Un petit peu d’air
04. De fil en aiguille
05. Qu’en restera-t-il ?
06. Je pars
07. La Petite Sibérie
08. Le Plancher des Cieux
09. J’aime dormir
10. Intra muros
11. Juanita
12. La Victoire de Samothrace

 

A découvrir
Cornu - Cornu
Cornu - Cornu
Mickey 3D
Mickey 3D
Renaud - Boucan d'enfer
Renaud - Boucan d'enfer