6.5/10Fattigfolket - Le Chien et la Fille

/ Critique - écrit par wqw..., le 08/11/2006
Notre verdict : 6.5/10 - 4 scandinaves font l'école buissonnière (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Fattigfolket s'inscrit définitivement dans un jazz moderne qui aime à trouver dans le rock des sources d'inspiration.

Fattigfolket, quatuor acoustique suédo-norvégien basé à Copenhague, nous avait séduit l'année passée avec son premier opus éponyme. Repéré également lors du Tremplin jazz d'Avignon, c'est d'ailleurs en partie grâce à l'association qui gère l'événement que l'enregistrement de ce nouvel album a été possible.

Enregistré dans le célèbre Studio de la Buissonne, Le Chien et la Fille a sans aucun doute une certaine touche française, ne serait-ce qu'en raison des titres des morceaux... Le saxophone moelleux de Hallvard M. Godal, qui a pourtant écrit une grande part des créations, s'est un peu émancipé de l'écrasante omniprésence de la trompette de Gunnar Halle.

Il s'étire doucement pour développer des lignes attractives et envoûtantes, toujours posées dans un cadre à mi-chemin entre compositions et improvisations. Fattigfolket s'inscrit définitivement dans un jazz moderne qui aime à trouver dans le rock des sources d'inspiration. Un album qui confirme les espoirs placés en ces quatre nordiques.


Fattigfolket - Le Chien et la Fille
01. Tremplin
02. Ego [MP3]
03. Le petit éléphant de Mourex
04. Dans le buisson
05. Rio po Ombe [MP3]
06. Sous le pont
07. Pop
08. Weck [MP3]
09. Le Chien et la Fille [MP3]

A découvrir
M - Le Baptême
M - Le Baptême
Alizée - Gourmandises
Alizée - Gourmandises
Dido - No Angel
Dido - No Angel