6.5/10L est plus qu'une Initiale

/ Critique - écrit par nazonfly (), le 14/04/2011
Notre verdict : 6.5/10 - L A 1 drol 2 voa (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

La presse est unanime sur la qualité de ce premier album de L, Initiale. Pour Krinein, L sera une découverte sympathique qui manque un peu de ce je-ne-sais-quoi qui pourrait en faire une artiste incontournable.

Contrairement aux apparences, L n'est pas de la famille de M. Par contre, elle est la compagne de BabX (qui lui n'a rien à voir avec Babet). L, c'est Raphële
L nous tourne le dos !
Lannadère qui a bourlingué dans un groupe polyphonique avant de se lancer en solo à l'aube des années 2000. Mais c'est en 2008 qu'elle sort un premier EP, Premières lettres, qui rencontre un certain public grâce au titre Petite qu'on retrouve revisité ici. De la dizaine de titres d'Initiale, c'est d'ailleurs celui qu'on retient le plus facilement. La faute à cette voix constamment à bout de souffle sur une musique très étonnante à la fois calme et rythmée et sur un thème délicat puisque Petite évoque une sans-papier expulsée, même si ce n'est pas franchement évident à l'écoute puisque ce thème se mélange à celui de l'amour. L'amour est, bien évidemment, la fil rouge de Initiale qu'il s'agisse d'amour fraternel sur Mon frère, ou d'amour à la lisière de la maladie (Jalouse, Mescaline). À côté on trouve tout de même l'évocation d'un village peuplé de corbeaux (Les corbeaux) ou un quartier parisien (Château rouge). Et pour servir d'écrin à ces thèmes, L a choisi de très beaux textes, mis en valeur par une voix douce et tranquille et une musique variée qui oscille entre une pop entraînante (Jalouse), une triste ballade à mi-chemin entre Alice au Pays des Merveilles et Lhassa (Mes lèvres), une ballade au piano (Les corbeaux) ou encore une electro plus étonnante (Pareil), histoire de varier les ambiances. À l'écoute de Initiale, on ne peut s'empêcher de voir d'évidents liens avec de grandes dames de la chanson française, de Piaf à Marie Laforêt. La presse en tout cas est unanime sur la qualité de cet opus. Pour Krinein, L sera une découverte sympathique qui manque un peu de ce je-ne-sais-quoi.

L – Initiale
01. Mes lèvres
02. Jalouse
03. Mon frère
04. Petite
05. Château rouge
06. Pareil
07. Mescaline
08. Initiale
09. Je fume
10. Romance et série noie
11. Les corbeaux

A découvrir
Artsonic - Interview
Artsonic - Interview
Coldplay - Parachutes
Coldplay - Parachutes
Static-X - Machine
Static-X - Machine