4.5/10eRikm & Akosh S. - Zufall

/ Critique - écrit par wqw..., le 18/10/2008
Notre verdict : 4.5/10 - Essoufflement ou asphyxie ? (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Abrupt, sauvage et sans aucun doute un peu déroutant même pour l’auditeur aguerri. Ce que l’on annonçait peu conventionnel se révèle malheureusement assez peu convaincant.

CHRONIQUE EXPRESS

Nous avions apprécié l’année passée le travail d’eRikm sur Variations Opportunistes basé notamment sur la manipulation de têtes optiques. Retour en fanfare puisque le label Ronda dévoile le fruit de deux rencontres qu’il a faites avec le souffleur Akosh S. (qui a connu un public plus large suite à ses collaborations avec Bertrand Cantat et Noir Désir). Ici eRikm est aux platines et retravaille le son de ses vinyles sous les effets. Les boucles ainsi créées servent de terrain de jeu pour le hongrois dont le saxophone, la clarinette, les flûtes et le tarogato (instrument à vent magyar) sont pris d’un vent de liberté pour ne pas dire de folie. Le résultat se révèle abrupt, sauvage et sans aucun doute un peu déroutant même pour l’auditeur aguerri. Plutôt que d’un échange entre les deux musiciens, on a parfois plutôt l’impression que chacun vit dans une bulle, nous laissant alors impuissant. Ce que l’on annonçait peu conventionnel se révèle malheureusement assez peu convaincant.

 

eRikm & Akosh S. - Zufall

01. Part 1
02. Part 2
03. Part 3
04. Part 4
05. Part 5
06. Part 6
07. Part 7

A découvrir
Daft Punk - Discovery
Daft Punk - Discovery
Merzhin - Adrénaline
Merzhin - Adrénaline
Matmatah - La ouache
Matmatah - La ouache