7/10Electric Masada - 50/4

/ Critique - écrit par wqw..., le 17/11/2006
Notre verdict : 7/10 - Anniversaire apocalyptique (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Toute aventure de John Zorn n'est pas sans risque, mais il est évident que le jeu en vaut la chandelle tant l'excitation qui se dégage de l'écoute de ce disque est essentielle.

John Zorn est un artiste référence en matière d'avant-garde contemporaine, touchant avec son saxophone alto, aussi bien au jazz, au rock, influences klezmer digérées et réinventées. Considéré comme l'un des chefs de file de la "Radical Jewish Culture", il réalise un travail riche autour de l'improvisation comme partie intégrante de la composition.

Pour son cinquantième anniversaire, il a donné un mois de concert au Tonic, lieu le plus attractif de New York en ce moment en matière de création musicale. Depuis, les différentes prestations données à cette occasion sortent régulièrement sur son propre label, Tzadik.

Pour cette quatrième expérience live, il s'est entouré de musiciens réputés pour leurs expériences sonores à la frontière des genres. Parmi eux le guitariste Marc Ribot, ami de Sonic Youth, ou le bassiste Trevor Dunn, fidèle de Mike Patton, notamment au sein de Fantômas.

Le jazz qu'ils pratiquent est alors violent, il joue sur les intensités, il est imprévisible, impétueux. Parfois brouhaha électrique furieux, parfois doux et mélodique comme en suspens, l'Electric Masada varie les plaisirs à souhaits, assurant un free-groove démoniaque. Les machines de Ikue Mori ajoutent une touche bruitiste, accentuant le crépitement qui sévit sur scène. Un tout en ébullition !

Toute aventure de John Zorn n'est pas sans risque, mais il est évident que le jeu en vaut la chandelle tant l'excitation qui se dégage de l'écoute de ce disque est essentielle. Et comme en l'occurrence c'est en live que cela se passe, on se surprend à rêver de New York, destination Tonic !

 

Electric Masada - 50/4
01. Tekufah
02. Idalah-abal
03. My Hadasha
04. Hath-Arob
05. Yatzar
06. Lilin
07. Kisofim

A découvrir
Mr. Bungle
Mr. Bungle
Dream Theater
Dream Theater
Dillinger Escape Plan (The) - Irony is a Dead Scene
Dillinger Escape Plan (The) - Irony is a Dead Scene