5/10Dygitals - Imagine

/ Critique - écrit par juro, le 14/10/2005
Notre verdict : 5/10 - Pointé du doigt (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Dygitals possède une carrière déjà bien alimentée de vingt années entrecoupées de perte de vue et de création de nouveaux projets, même si le groupe n'a jamais connu le feu des projecteurs. Le minimalisme des compositions et la voix grave du chanteur donne l'impression d'assister à un retour dans les années 80 aux cotés de groupes comme Trust car avec Imagine, Dygitals oublie le hard rock pour prendre une dimension supplémentaire lorgnant vers le rock voire le blues rock. Revenu aux affaires ensemble en 1999, les deux membres fondateurs du groupe espèrent réussir un come back. Peut-être pas aussi réussi qu'il n'était attendu...

Quatorze titres pour rattraper le temps perdu, Dygitals entame son nouvel album avec un Pas la peine plutôt banal et le nostalgique Chez Sabine et Xavier sur lesquels les premiers solos de guitare commencent à enflammer une composition et des textes sans relief. Ce bref échauffement débouche sur des titres profondément plus recherchés même si les textes demeurent largement perfectibles (Parle moi, Laisse moi rêver). Les textes dénotent un attachement à la liberté sous toutes ses formes et sont ponctués de temps à autre du prolongement de cette voix grave sur une note. Le titre éponyme Imagine et sa guitare électrique retenue montre une autre facette du groupe, plus calme et avec une autre intensité que celles des titres plus rythmés. Mieux contrôlé, plus efficace, c'est pourtant Je partirai (et son remix) qui marque les esprits avec son intro au piano. Le remix version piano est tout aussi bon. L'ensemble des titres reste sensiblement dans la même veine, enfermé dans un style très 80's.

Dygitals pêche par des textes parfois trop faciles, simplistes ou peu intéressants laissant la part belle à un minimalisme musical fait de batterie et de guitare. Peu de titres ressortent du lot, l'ensemble est assez homogène mais l'impression que Dygitals reste cloîtré dans les années 80 laisse un peu dubitatif. Bref, Imagine possède un petit goût rétro pas toujours désagréable mais manquant de conviction lors de certains passages.

Dygitals - Imagine

01. Pas la peine
02. Chez Sabine & Xavier
03. Parle moi
04. Imagine
05. Laisse moi rêver
06. Un homme ordinaire
07. Je partirai
08. Viens
09. Eléments extérieurs
10. Je
11. Un monde de silence
12. Ange perdu
13. Rien ne s'efface
14. Je partirai (version piano)

A découvrir
Tranquille, les phrases cultes du Loft
Tranquille, les phrases cultes du Loft
Lofofora - Le fond et la forme
Lofofora - Le fond et la forme
Static-X - Machine
Static-X - Machine