6.5/10Drunk Souls - On verra plus tard...

/ Critique - écrit par juro, le 02/01/2006
Notre verdict : 6.5/10 - Qui vivra verra (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 13 réactions

Un pot pourri, c'est un cadeau de Noël original. Ce qui serait encore plus original, ce serait d'offrir un pot pourri musical, sorte de confluence des différents fleuves musicaux qui traverse un album comme celui de Drunk Souls. Reggae, rock, funk, world music, chanson à texte... L'immersion progressive dans cet univers plein de surprises et touche à tout qui donne une irrépressible envie de profiter de la musique sur le moment. Si tout est loin d'atteindre un niveau d'excellence, le groupe livre une copie intéressante avec On verra plus tard...


A la fois festif et tranquille, cet album se propose comme une alternative proposant plusieurs ambiances en passant de l'une à l'autre avec plus ou moins de réussite. Au rayon des succès, les titres funk rock qui donnent véritablement du peps à l'album (Pain of life, Give me a sign, Barfly). Les parties chantées et instrumentales s'apprécient et se repassent facilement plusieurs fois de suite, les riffs sont sympathiques sans être particulièrement originaux et les solos y ajoutent une petite touche fantaisiste. L'énergie déployée par Drunk Souls donne envie d'autant plus que le chant explore plusieurs tonalités assez intéressantes, les refrains frappent, le charme agit. Les titres reggae sont moins riches musicalement et textuellement idéalistes (No more fighting, Not a drop, There is a place ou le dénonciateur United nations) mais laissent l'interprétation s'imposer pour livrer de bonnes prestations. Les titres en reggae français sont moins attractifs sur tous les points (Comme Louise et Thelma ou l'hybride Promenons nous dans les bois).

On pourrait se blaser de ces passages de titres funk rock à reggae mais le groupe y ajoute aussi la chanson à texte avec pas mal de réussite. Le petit joyau de Drunk Souls se nomme Dernière cigarette avec des paroles donnant à réfléchir sur la peine de mort. Des pointes rock (Obao) et presque jazzy complètent l'album.

Drunk Souls est bien un pot pourri mais un peu trop dispersé pour être totalement convaincant. En attendant l'album définitif, On verra plus tard... montre du bon et du moins bon, des dispositions intéressantes dans tous les registres mais exploités avec plus ou moins de bonheur selon les cas. On demande vraiment à voir la version définitive pour se faire une idée précise.


Drunk Souls - On verra plus tard...

01. Pain of life
02. Give me a sign
03. No more fighting
04. There is a place
05. Comme Louise et Thelma
06. Promenons nous dans les bois
07. Barfly
08. United nations
09. Dernière cigarette
10. Obao
11. Bonus dub-mix
12. Not a drop
13. Don't bend down
14. Perfect line

A découvrir
Java - Hawaï
Java - Hawaï
Matt - Rnb 2 rue
Matt - Rnb 2 rue
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value