8/10Doves - Some Cities

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 16/03/2005
Notre verdict : 8/10 - La Cité des Anges (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Les Doves nous l'avaient déjà démontré sur The Last Broadcast en 2002: il n'est pas forcément nécessaire d'être original pour faire un bon album.
Ainsi, sur le nouvel opus, Some Cities, sorti en ce début d'année 2005, le groupe de Manchester continue dans sa lancée Rock psychédélique à la fois mélodique, mélancolique et poétique.

Toujours portés par la voix de Jimi Goodwin accompagné des jumeaux Jez et Andy Williams respectivement à la guitare et à la batterie, les Doves nous offrent un nouvel album dans lequel on peut retrouver un certain nombre d'influences largement séduisantes.
Après le titre éponyme à l'album, Some Cities, décevant par ses guitares et son chant vulgaires, caractéristiques des plus mauvais titres d'Oasis, l'album commence réellement avec Black And White Town, parfaite chanson Pop pleine d'entrain et de douceur harmonique dans la lignée d'un Words. Avec Almost Forgot Myself, on atteint déjà des sommets de spiritualité avec un refrain rêveur d'une beauté magnifiquement paradoxale. Sur Snowden, on croirait entendre du Mercury Rev avec une magie contrastée par des guitares aigues à la Coldplay et des pointes d'étrangetés musicales.
The Storm, avec sa Pop hypnotique, nous emporte dans les années 70 entre les Pink Floyd et les Beatles. Walk in Fire, lui, évolue totalement dans le même esprit d'un There Goes The Fear, aussi bien rythmiquement que mélodiquement.
Ensuite, sur One of These Days et Sky Starts Falling, les Doves font de la Pop ultra énergique avec des teintes d'exubérance seventies, sur Someday Soon ils nous proposent une chanson douce pas si lointaine des Smiths, sur Shadows of Salford ils font directement suite à M62 Song et enfin, sur Ambition, ils concluent en beauté dans une grandeur mélancolique digne de Radiohead.

Entre Mercury Rev, Oasis, The Verve, My Bloody Valentine, Pink Floyd, les Smiths, les Beatles, Radiohead ou encore Coldplay, les Doves signent un troisième album de Britpop aussi reflexif et intense que The Last Broadcast et qui se positionnera sans difficultés à la tête des charts anglais.


LISTE DE TITRES

01. Some Cities
02. Black And White Town
03. Almost Forgot Myself
04. Snowden
05. The Storm
06. Walk in Fire
07. One of These Days
08. Someday Soon
09. Shadows of Salford
10. Sky Starts Falling
11. Ambition

A découvrir
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value
Pearl Jam - L'intégrale
Pearl Jam - L'intégrale
Coldplay - Parachutes
Coldplay - Parachutes