Dossier : le travail - 1ère partie

/ Dossier - écrit par nazonfly (), le 11/10/2013

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

S'il n'y a bien que les Nains de Blanche-Neige qui chantent en revenant du boulot, nous allons voir que ce ne sont pas les seuls à être contents de faire un boulot pourri : il y a aussi les animaux de la forêt de Blanche Neige. Pour le reste, les artistes sont plus dubitatifs.

Nous sommes vendredi, la semaine est bientôt finie et le week-end s'approche à grands pas. Plus de travail pendant deux jours (pour les chanceux en tout cas). Le travail, voilà justement un thème incontournable de la chanson. Même si, sans aucun doute, chacun aura sa propre vision du travail.

Ainsi les petites bêtes de la forêt nous montrent que travailler c'est vraiment cool. Surtout quand il s'agit de passer le balai, de récurer la vaisselle. Je sais pas mais moi je n'ai jamais sifflé « d'un air joyeux » à genoux devant la cuvette des chiottes à frotter.

Pour Bashung, le travail n'est pas aussi joyeux même si en bossant tous les jours comme un forçat, sa petite entreprise semble s'en sortir pas trop mal. Faut dire que c'était pas la crise à l'époque...

Mais, dans le monde de la musique en général, le travail n'a pas vraiment bonne presse. Bernard Lavilliers avec son Bosse ne semble pas trop convaincu par l'utilité du travail. À rapprocher sans doute du très ironique Merci patron des Charlots qui, avec ce titre, remerciement cordialement leur patron d'être aussi généreux envers ses travailleurs.

Mais pourquoi faut-il travailler au fait ? TTC nous le dit en quelques mots « j'aime énormément l'argent, c'est pourquoi j'aime bien travailler ». On a connu motivation plus noble.

C'est d'ailleurs en substance ce que nous dit Tryo qui fait un évident parallèle entre le travail et la politique en chantant : « on n'a pas voté pour travailler plus, pour gagner plus ». Vaste débat que celui-ci...

Du joyeux Siffler en travaillant qui nous montre que le travail c'est cool à l'exemple de Tryo qui est cool sans trop de travail, on voit que la vision du travail a beaucoup évolué. Et que finalement travailler c'est plutôt pas facile... comme nous vous le montrerons la semaine prochaine ici même !

PS : vignette illustrant l'article sous Licence Creative Commons Paternité issue du Flickr de Justin See.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : White crocodile et Fragile, deux EPs, deux univers, deux réussites