9/10Dominique A - L'horizon

/ Critique - écrit par juro, le 11/04/2006
Notre verdict : 9/10 - Inatteignable (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 1 réaction

« Qui veut atteindre la perfection, veut marcher sur l'horizon » (Paul Clarvel).

Pourtant, ceux qui veulent s'en approcher feront des efforts démesurés, inspirés par les poésies des plus grands artistes, capables de délivrer des frissons aux autres. Dominique A fait assurément partie de cette fratrie. Pour son septième album, intitulé L'horizon, il est celui qui est cité à de nombreuses reprises par des artistes de la nouvelle vague mais restant en dehors de tout star system par le côté intimiste de ces albums. Son intégrité demeure prépondérante sur scène
avec les mêmes thèmes nostalgiques, revenant sans cesse et ayant contribué à en faire un artiste majeur. Et avec ce nouvel opus, Dominique A revient à plus de simplicité...

L'horizon est dépouillé, à l'instar de la pochette de l'album sobre. Retour aux cordes qui apparaissent et réapparaissent sans cesse au fil des titres. L'omniprésence d'une guitare « douce » et d'une voix passant par tous les stades de l'émotion donne à Dominique A une force peu commune. Les textes sont taillés à sa mesure : intenses et profonds. Au-delà de tout simplisme dont il n'est pas coutumier, l'artiste assure, guitare en main, un nouvel opus toujours aussi bon que les précédents. Fort d'une mélancolie affirmée, l'interprète évoque un univers fait de souvenirs baignant dans une prose admirablement métaphorique avec un regard au loin sur l'océan, à l'horizon. Les textes délicieusement travaillés présentent des historiettes légères à profondes, toujours écrites avec une structure originale sur lesquelles viennent se greffer des samplers.

Le titre éponyme pousse une complainte dans lequel les coeurs tels des sirènes donnent une dimension tragique à ce véritable ode à la mer, fantastique histoire au champ lexical géographique et marin, sûrement inspiré du livre de Stevenson, Moby Dick. La relève est la poursuite de ce fil rouge marin qui se construit tout au long de l'album, dégageant une sorte de rythme frénétique, tempétueux comme une mer s'emballant au contact d'une frêle embarcation sur le point de chavirer. Dominique A revient à des valeurs musicales simples, à la primauté de son océan. Ces deux titres se révèlent particulièrement splendides, la voix de l'artiste à la fois fragile et vacillante mais aussi affirmée et intense provoque des remous, une sorte de roulis. Intense, magnifique, d'une ambiance rare, il manque juste les cornes de brumes...

Histoires intimes aux samplers légers (Rouvrir, Retour au quartier lointain), le
nantais fait intervenir des coeurs plus fréquemment (Par l'ouest). Enjoué et plus "léger" (Dans un camion, La pleureuse) ou grave par son orchestration plus dense (Antaimoro), les titres de L'horizon présentent la caractéristique de mettre en avant les textes plus que les compositions. L'étrange et profond Music-hall est ad-mi-rable par son phrasé, sa construction, sa structure son texte, son ambiance, ses effets... la citation de Clarvel est obsolète pour le coup. Dominique A construit une atmosphère proche, frissonnante qui mérite à coup sûr un coup d'oeil sur scène pour l'interprétation.

Dominique A signe un grand album qui ne laisse plus aucun doute sur sa valeur d'auteur compositeur, si doute il y avait. Puisant son inspiration dans un dictionnaire sans fin, la prose coule de source sur cet horizon au goût salé. Un fil rouge avec des clins d'oeil perpétuels à la mer qualifie cet album. A se procurer d'urgence pour assouvir sa soif de bons sons et de bons mots, même s'il est loin d'être acquis que cet album y suffise. La suite nous manque déjà...


Crédits photo : CCV

Dominique A - L'horizon

01. L'horizon
02. Rouvrir
03. Dans un camion
04. Antaimoro
05. La relève
06. Retour au quartier lointain
07. Music-hall
08. Par l'ouest
09. La pleureuse
10. Rue des marais
11. Adieu, Alma

A découvrir
Moby - Play
Moby - Play
Up and Down, l'hymne des lofteurs
Up and Down, l'hymne des lofteurs
Radiohead - L'intégrale
Radiohead - L'intégrale