7/10Dolly - Plein Air

/ Critique - écrit par Emeric, le 21/12/2002
Notre verdict : 7/10 - Conseillé (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Je ne veux pas rester sage... ou bien encore c'est pour toi que je roule mais au fait, qui chante ces chansons ? Ah ! Oui, Dolly.
Cela fait pourtant dix ans que le groupe parcourt les routes nationales (et internationales avec nos voisins belges et suisse) avec désormais sept albums au compteur. Là ou d'autres choisissent la facilité en sortant un best-of, Dolly continue et signe donc son septième album, probablement le meilleur.
Pourtant la partie n'était pas gagnée d'avance : chanter de la pop-rock, en français, par une chanteuse leader. C'est peut-être pour cela que Dolly a longtemps fait partie de ces groupes capables de distiller quelques bons tubes mais dont on ne s'attarde malheureusement pas sur l'album entier. Aujourd'hui, Dolly a réussi à s'installer solidement par son style dans le paysage musical français.

La boîte du CD en édition spéciale est de couleur orange fluo. Le ton est clair : l'équipe veut attirer l'attention sur son dernier né plein air. Mes hésitations à l'achat du CD se sont rapidement dissipées dès les premières écoutes de l'album. On se laisse en fait très facilement envelopper par le son de Dolly, notamment avec un peu de mer, titre introductif de 1 minute 19 secondes ; on ressort d'ailleurs de cet univers tout en douceur avec un titre caché après sept minutes de chant de cigales et grenouilles.
La guitare de la chanteuse Emmanuelle Monet est parfaitement maîtrisée et sans être ni violente ni endormante, elle aide accompagnée de la performance correcte du batteur à contrebalancer des textes mélancoliques dont les thèmes sont parfois un peu trop récurrents : la recherche de l'amour, la solitude sans l'être aimé...
La partie purement musicale est excellente, mention spéciale pour la guitare, et les mélodies puissantes, par exemple sur c'est pour toi ou bien comment taire où partie vocale et musicale sont en pleine harmonie.
La collaboration auteur/compositeur est plutôt fructueuse mais l'album souffre un peu d'inégalité dans la qualité des titres. On passe d'un extrême à l'autre : on trouve en effet du très bon mais aussi du très moyen, le résultat final est cependant largement acceptable.
La note de 7/10 reflète ainsi le ratio chansons appréciées/chansons peu appréciées. Cependant, on compte déjà deux tubes dans l'album : c'est pour toi et comment taire qui passent et repassent sur nos ondes. Alors, jamais deux sans trois ? Peut-être avec Tim... l'avenir nous le dira.

A découvrir
Dolly - Interview
Dolly - Interview
Starving - Tout n'est pas rose.
Starving - Tout n'est pas rose.
Mass Hysteria - Une somme de détails
Mass Hysteria - Une somme de détails