8/10Dionysos - Western sous la neige

/ Critique - écrit par Filipe, le 03/04/2002
Notre verdict : 8/10 - Haïku (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 5 réactions

Il y a le mauvais garçon, l'auteur des textes du groupe et aussi son guitariste : Mathias. Sur scène, il surprend : débordant de bonne humeur, qu'il communique à merveille à son public, il multiplie les acrobaties. Il saute, il s'accroupit, il fait des roulades, il fait des blagues. Il est l'âme de Dionysos.

Il y a la jolie Elisabeth, la mystérieuse violoniste haute comme trois pommes mais bourrée de talent. Sur scène, elle est l'égérie du groupe, la tendresse et la simplicité. Et sa petite voix au micro donne vraiment une autre personnalité au groupe.

Guillaume est l'intellectuel de la bande. Destiné à une étincelante carrière scientifique, il a été sauvé par Dionysos. A la basse, il est très présent et son charisme et ses mimiques sont très précieux.

Michaël est le guitariste n°2, celui qui donne encore un peu plus de consistance aux morceaux. Il serait paraît-il détenteur du record du monde du plus long slam jamais effectué: 5m12 -cf. www.dionyweb.com-.

Enfin, il y a Eric, le batteur complètement déjanté, qui serait paraît-il un grand fan de football et, il faut le signaler, de l'OM.

Voilà, voilà. Dionysos est, vous l'aurez compris, un groupe de scène. Et c'est dans ce domaine qu'ils excellent. Leurs morceaux à paroles franglaises défilent à un rythme effréné complètement débridé. Guitare sèche, guitare acoustique, piano, violon, castagnettes... des ambiances déjantées qui s'entremêlent pour des mélodies simples, faciles à retenir et à fredonner. Dionysos est un groupe hors-pair, à découvrir et à aimer.

Dionysos sont déjà les auteurs de plusieurs albums passés inaperçus lors de leurs sorties. Mais deux d'entre-eux ont retenu mon attention : ceux qui ont fait la réputation du groupe, et qui ont été les plus vendus.

Haïku, sorti en 1999, est un grand recueil. Un recueil de morceaux tous aussi dingues les uns que les autres, tous aussi séduisants : 45 tours, La petite princesse aux seins écrasés, Wedding idea et Coccinelle en sont les atouts majeurs. L'album traite de la vie, de l'amour, de l'amour de la vie... et d'un peu n'importe quoi : des pyjamas, de poissons, de Coca-Cola... Beaucoup d'images pour quelques sages réflexions mais surtout un grand bol d'air pour se décontracter, oublier ses tracas et faire la fête entre amis.

Avec Western sous la neige, sorti en mars 2002, le groupe est simplement parvenu à réaliser l'irréalisable : faire mieux que Haïku. Passée la prodigieuse intro en anglais intitulée Western sous la neige, nous voilà au coeur d'une tempête de paroles joyeusement débiles : pensez à Coiffeur d'oiseaux et ses oiseaux qui atterrissent à l'envers et à Déguisé en pas moi et ses skateurs qui sautent de pierre tombale en pierre tombale. Prisonniers des rythmes effrénés de Mc Enroe's poetry, She is the liquid princess et bien entendu du déjà célèbre Song for Jedi... on ne peut qu'avoir ces quelques mots : l'album est sensationnel.

Allez, je m'avance : Dionysos s'impose aujourd'hui comme LE groupe de rock français de ce début de XXIème siècle. Et les raisons ne manquent pas à l'appel.

A découvrir
Dionysos - Concert au Fil - Saint Etienne - 27/03/2008
Dionysos - Concert au Fil - Saint Etienne - 27/03/2008
Dionysos - Dionysos eats music !!!
Dionysos - Dionysos eats music !!!
AqME - Hérésie
AqME - Hérésie