9/10Dionysos - La Mécanique du coeur

/ Critique - écrit par Luz, le 05/03/2008
Notre verdict : 9/10 - Conte enivrant (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 33 réactions

La mécanique du coeur, ou comment vivre une histoire fascinante, avec des instruments, des voix, et du génie.

Ce nouvel album de Dionysos, j'ai même envie de dire ce double-album de Dionysos (à la fois CD simplement musical et conte) à été accueilli de deux façons distinctes, décevant certains fans qui espéraient moins de dispersion, et surprenant les autres. Cependant ici, c'est avec beaucoup de joie, d'excitation et de plaisir que l'on glisse le CD dans un lecteur.

Que ce soit au travers des visuels ou bien de l'histoire servant de fil conducteur aux chansons, on ne peut démentir une quelconque ressemblance avec les films d'animation de Tim Burton. En effet, le tout est un peu sombre, aux allures vieillotes, l'histoire est triste, frustrante, rappelant bien un Edward aux mains d'argent, au nom de Jack (comme Le noël de M...).

Ca, c'est le génie.
Ca, c'est le génie.
Le chanteur n'est pas seul dans cet album, il est même très bien entouré, sur le principe de : chacun son personnage. Olivia Ruiz, Grand Corps Malade, Emily Loizeau, Arthur H, Jean Rochefort, Alain Baschung, Eric Cantona, Rossy de Palma et Babet bien sûr, rien que ça.

Les aspects sont changeants : de chants endiablés en slams sévères entrecoupés de gros coups de rock'n'roll (baby !), on ne reste pas cloué dans un genre, on se balade, on jongle, on progresse, on se pose, on s'arrête, on tombe, on grimpe, on se laisse porter en spectateurs attentifs, les yeux dans les oreilles, et rassurez-vous, ça ne fait pas mal.

Le tout crée un ensemble indissociable et pourtant indépendant, chaque piste a son importance, comme les pages d'un bouquin, on peut la sauter, la lire en diagonale, ou la dévorer des yeux, ici c'est pareil, mais avec les oreilles, bien que ce ne soit pas bien pratique à mâcher, du coup. On profite de la musique, des paroles, du rythme, on choisit sa piste, on suit l'histoire, on la mélange, comme un mini-puzzle, pour la mijoter à notre goût.

Ne froncez pas les sourcils sur cet album de Dionysos, qui peut surprendre. Vous n'avez pas l'habitude de cette musique-là ? Soit, tendez l'oreille, ici Dionysos s'offre différemment, et c'est l'occasion de s'ouvrir aux musiques que l'on délaisserait sauvagement par préjugé.

Là où le livre nous a dessiné des lignes, l'album nous chante les entre-lignes.


Dionysos - La mécanique du coeur
01. Le jour le plus froid du monde
02. La berceuse hip hop du docteur madeleine
03. When the saints go marchin' in
04. Flamme à lunettes
05. Symphonie pour horloge cassée
06. Cunnilingus mon amour !
07. Thème de Joe
08. L'école de Joe
09. L'homme sans trucage
10. La panique mécanique
11. King of the ghost train
12. Mademoiselle Clé
13. Candy lady
14. Le retour de Joe
15. Death song
16. Tais toi mon coeur
17. Whatever the weather
18. Epilogue

A découvrir
Dionysos - Western sous la neige
Dionysos - Western sous la neige
Dolly - Plein Air
Dolly - Plein Air
Slipknot - Slipknot
Slipknot - Slipknot